­Déboguer un conteneur « nu »

GNU/Linux Magazine n° 218 | septembre 2018 | Romain Pelisse - Damien Plard
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

L’une des difficultés associées au conteneur Docker en production est la difficulté d’analyse des incidents. En effet, déterminer la cause d’un incident requiert l’utilisation de nombreux outils qui sont rarement installés sur des images Docker puisque l’on tend à vouloir conserver une taille d'image aussi minimale que possible. Néanmoins, comme nous allons l’illustrer dans cet article, ceci n’est pas une fatalité ! Il est tout à fait possible d’analyser un conteneur défaillant sans pour autant devoir installer les outils nécessaires sur ce dernier.

Tags : Conteneur, debug
Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article