Partitionnement avec PostgreSQL 10

GNU/Linux Magazine n° 217 | juillet 2018 | Guillaume Lelarge
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Le partitionnement dans PostgreSQL a toujours été un contournement d’autres fonctionnalités pour arriver à une séparation plus ou moins invisible, du point de vue de l’application, des données d’une table sur plusieurs tables. Il y eut de nombreuses tentatives au fil des ans pour améliorer cela, mais il y eut autant d’échecs... sauf avec cette version 10 qui réussit haut la main ce challenge. Cet article explique les différentes améliorations liées au partitionnement en version 10. On y voit aussi que certaines limitations restent présentes.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article