Honeypot qui mal y pense

GNU/Linux Magazine n° 210 | décembre 2017 | Guillaume Arcas
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Honeypot qui mal y pense

Les honeypots, ces obscurs pièges abscons tendus sur la route des indésirables intrus, sont aux années 2000 ce que les sondes de détection d'intrusion (« IDS » ou Snort) étaient aux années 1990 : au mieux des jouets pour chercheurs en sécurité, au pire des boites noires posées dans un coin du réseau attendant qu'un stagiaire se penche sur les logs ou que l'espace disque se remplisse jusqu'à plus soif. Des évènements récents – WannaCry, NotPetya – semblent avoir cependant redoré leur blason et leur redonnent une nouvelle vie.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article