Réalisation d’un paquet Emacs : un navigateur de tickets GitHub

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
207
Mois de parution
septembre 2017
Domaines


Résumé
Emacs montre toute sa puissance à ceux qui le placent au centre de leur quotidien : lecture de courriers électroniques et de flux RSS, gestion des tâches et calendriers, navigation dans des systèmes de fichiers locaux et distants, manipulation de dépôts git, etc. Dans cet article, nous verrons comment quelques lignes d’Emacs Lisp, que nous introduirons, permettent d’interroger facilement un serveur distant (GitHub) et d’en formater la réponse en vue d’une utilisation efficace depuis Emacs. Ce qui suit s'adresse aux débutants en Emacs et en Lisp.

Emacs est bien plus qu’un éditeur de texte : c’est un système permettant de manipuler à peu près tout ce qui peut être représenté par du texte. Je m’en sers pour programmer, gérer mes listes de tâches à faire, lire et écrire mes e-mails, rédiger mes rapports et articles, manipuler mes dépôts git et mon système de fichiers, etc. Dans cet article, nous allons découvrir la programmation sous Emacs au travers de la réalisation d’un navigateur de tickets GitHub. Notre paquet aura pour responsabilité d’extraire de GitHub la liste des tickets (issues en anglais) ouverts pour un projet donné et d’afficher cette liste sous la forme d’un tableau (voir figure 1).

Par le biais d’un exercice, vous serez amenés à créer un fichier Emacs Lisp, à naviguer dans les menus, à trouver la documentation dont vous avez besoin, à gagner du temps avec les raccourcis clavier et à écrire un test unitaire. Dans les pages qui suivent, je me suis attaché à présenter...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Débogage JavaScript côté client

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
111
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Si JavaScript a longtemps évoqué l’idée de petit script dans un site internet, il est aujourd’hui souvent utilisé comme fondation d’application web complexe (notamment via des frameworks comme ReactJS ou VueJS). Dans ce contexte d’usage avancé, il est nécessaire d’avoir en main les bons outils et techniques de débogage.

Principes de l’orienté objet en C++ : l’encapsulation

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
242
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

La programmation orientée objet obéit à des principes. Les 4 principaux principes sont l’encapsulation, l’héritage, le polymorphisme et la généricité. Que de noms barbares, que nous allons démystifier de manière logique ! Des exemples déclinés dans le langage C++ illustreront ces principes. Ce premier article traite de l’encapsulation.

Déboguer un exécutable Java

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
111
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

On attribue souvent au succès de Java la relative simplicité de sa syntaxe et surtout son vaste écosystème. C’est oublier un point essentiel dans son adoption : son débogueur et ses fonctionnalités qui simplifient tant le travail d’analyse et de résolution d’une erreur à l’exécution.

Créez un lecteur RSS avec PHP

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
242
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Nous allons découvrir avec cet article le format de données RSS. Pour une mise en pratique, nous développerons une petite application en PHP permettant de lire un flux RSS.

Mise au point à distance avec GDB

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
111
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Le débogueur GDB est un outil indispensable pour la mise au point de programmes, a fortiori dans le cas du développement croisé (mise au point à distance ou « remote debug »). Dans cet article, nous allons voir comment mettre en place différentes solutions suivant plusieurs cas de figure (programme en espace utilisateur, noyau Linux statique ou pilote en espace noyau). Afin de permettre au plus grand nombre de lecteurs de tester les exemples décrits, nous utiliserons l’émulateur QEMU (et Buildroot) pour les démonstrations.