De beaux chronogrammes avec WaveDrom

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
205
|
Mois de parution
juin 2017
|
Domaines


Résumé
WaveDrom est un outil de dessin de chronogrammes écrit en JavaScript/HTML/CSS. Il permet de décrire ses chronogrammes avec une syntaxe simple en JSON. Une bibliothèque JavaScript va ensuite convertir la structure JSON en une image SVG affichable dans un navigateur. Il est également possible d'utiliser une application « hors-ligne » pour générer ses images en SVG, PNG, JPG, etc.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Mise en place d’un serveur de tuiles OpenStreetMap avec calcul d’itinéraires et visualisation de données

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
112
|
Mois de parution
mars 2019
|
Domaines
Résumé
Nous sommes le 25 avril 2015, une série de séismes frappe le Népal. Le besoin de cartes à jour détaillées pour l’évacuation des personnes se fait urgemment ressentir. Les cartes d’OpenStreetMap (OSM) étant ouvertes et éditables par tous, en moins de 48h la communauté OSM quadruple le réseau routier sur la carte et rajoute 30 % des immeubles [1]. Cet apport a contribué fortement à la limitation des dégâts. Cela fut possible parce que les cartes d’OpenStreetMap sont éditables par tous et surtout… gratuites !

Group Speed Dial : une gestion de marque-pages avancée

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
112
|
Mois de parution
mars 2019
|
Domaines
Résumé
Si vous avez un grand nombre de marque-pages et du mal à vous s’en sortir, Group Speed Dial est fait pour vous. Cette extension vous permettra en effet de répertorier vos favoris au sein de plusieurs groupes, vous offrant ainsi la possibilité de passer rapidement d’une catégorie de contenu à l’autre en fonction de vos besoins.

Créez votre propre fil d’actualité avec Tiny Tiny RSS

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
44
|
Mois de parution
février 2019
|
Domaines
Résumé
Parce que l’on consulte beaucoup de sites, et que l’on est à la recherche d’un moyen d’agréger ces différents contenus. Parce que ce sont parfois des réseaux sociaux comme Twitter ou Facebook qui sont notre seule source d’actualité, et que l’on veut créer son propre fil d’actualité. Et pour encore tout un tas d’autres raisons, on peut être à la recherche d’un moyen de centraliser toutes ces sources d’informations. Pour cela, je vous propose d’utiliser l’agrégateur de flux RSS nommé Tiny Tiny RSS. Car non, les flux RSS ne sont pas morts, ils sont encore utilisés par de nombreux sites pour partager leur contenu. Et nous verrons même dans cet article comme exposer sous forme de flux RSS des sites qui n’en proposent pas par défaut.

Créez votre cloud privé avec Nextcloud

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
44
|
Mois de parution
février 2019
|
Domaines
Résumé

Il n’y a pas de cloud ! Juste des ordinateurs appartenant à des tiers. L’informatique dans les nuages est pleine de promesses qui n’engagent que ceux qui y croient. Les révélations d’Edward Snowden prouvent que des entreprises de l’Internet ne peuvent avoir aucun respect pour leurs clients. Pour pouvoir utiliser les services qui ressemblent à ceux proposés par ces entreprises, il est facile d’installer Nextcloud sur son serveur et se faire son nuage personnel. Nextcloud propose en premier lieu un service de stockage en ligne, installé sur un ordinateur appartenant, géré et maîtrisé par l’entreprise ou le particulier. À partir ce cet hébergement, il est possible d’intégrer de nombreuses composantes facilitant le travail collaboratif.

Introduction au dossier : Libérez-vous de l’emprise des GAFA !

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
44
|
Mois de parution
février 2019
|
Domaines
Résumé

Nous sommes des millions à les utiliser dans le monde, en échange de divers services nous n’hésitons pas à leur confier nos données personnelles. Photos, souvenirs, profession, géolocalisation, e-mails, loisirs, relations, documents de travail, opinions, date de naissance, discussions privées, centres d’intérêt, fichiers divers et variés... sont ainsi fournis de plein gré quotidiennement aux géants du Net que nous avons pris l’habitude l’utiliser. Seulement voilà, jusqu’où peut-on leur faire confiance ? Livrer des données privées à une poignée d’acteurs qui concentrent un maximum de services est-il vraiment une bonne idée ? Comment reprendre la main sur cet état de fait ?

Auto-hébergez et partagez vos photos en ligne

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
44
|
Mois de parution
février 2019
|
Domaines
Résumé
Il existe de nombreuses solutions pour auto-héberger vos photos en ligne. Beaucoup sont des services propriétaires hébergés par des tiers, dont vous et vos données êtes à la merci : Flickr vient récemment de mettre un terme à son offre gratuite, et de nombreux utilisateurs gratuits se voient menacés de la suppression de leurs images à moins de payer. Le prix d’un serveur en ligne n’a jamais été aussi faible, et il existe de nombreuses alternatives aux solutions propriétaires, et c’est tant mieux. Parmi celles-ci, je vais vous présenter Chevereto, une des alternatives les plus personnalisables.

Par le même auteur

Des kits de développement FPGA à moins de 30 €

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
32
|
Mois de parution
janvier 2020
|
Domaines
Résumé

Même s’il est possible de faire 90 % du développement en simulation et sans matériel, quand on «fait du FPGA», on souhaite pouvoir toucher du concret. Il est donc nécessaire d’avoir une carte électronique permettant de faire fonctionner son projet en réel. Les outils de développement sur FPGA ont la réputation d’être chers et réservés aux universités et bureaux d’études. Ce n’est pourtant plus le cas, il existe de plus en plus de kits de développement permettant de mettre le pied à l'étrier à moindres frais. Et tous proposent désormais leur logiciel de développement gratuit fonctionnant sous GNU/Linux (mais pas tous libres). Nous allons ici lister quelques-uns de ces kits.

La liberté jusqu’au cœur du processeur avec RISC-V

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
31
|
Mois de parution
octobre 2019
|
Domaines
Résumé
RISC-V est un jeu d’instructions 32 bits libre, développé initialement par l’université de Berkeley. Ce jeu d’instructions (ISA pour Instruction Set Architecture) est maintenant soutenu par une fondation regroupant quasiment tous les grands noms de l’industrie informatique. Dans cet article, nous allons décrire succinctement le concept de RISC vs CISC, puis nous expliquerons les bases du jeu d’instructions avec un peu de code assembleur, enfin nous terminerons par une description de quelques émulateurs et processeurs RISC-V disponibles aujourd’hui sur le marché.

Retrouvez le plaisir du test HDL avec Cocotb

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
222
|
Mois de parution
janvier 2019
|
Domaines
Résumé
Écrire les stimuli permettant de tester un composant HDL (Hardware Description Language) est beaucoup plus facile et plaisant avec un langage moderne comme Python qu’avec les vénérables langages Verilog et VHDL. La librairie Cocotb permet d'écrire ces tests en Python et de piloter un simulateur du commerce qu'il soit libre ou non (Cosimulation).

De beaux chronogrammes avec WaveDrom

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
205
|
Mois de parution
juin 2017
|
Domaines
Résumé
WaveDrom est un outil de dessin de chronogrammes écrit en JavaScript/HTML/CSS. Il permet de décrire ses chronogrammes avec une syntaxe simple en JSON. Une bibliothèque JavaScript va ensuite convertir la structure JSON en une image SVG affichable dans un navigateur. Il est également possible d'utiliser une application « hors-ligne » pour générer ses images en SVG, PNG, JPG, etc.

Écrire un pilote en Userspace pour le FPGA grâce au pilote UIO

Magazine
Marque
Open Silicium
Numéro
18
|
Mois de parution
avril 2016
|
Domaines
Résumé
La libération des FPGA passe bien sûr d'abord par les outils permettant de générer la configuration du composant. Mais elle passe aussi par l'inclusion de FPGA sur des cartes utilisant des systèmes d'exploitation libres comme Linux. Sur des plateformes processeur + FPGA comme on trouve sur les modules d'Armadeus Système ou sur le Zync de Xilinx se pose alors la question de l'écriture d'un pilote pour le design FPGA. L'utilisation du modèle de driver Userspace I/O permet d'exporter les registres et interruptions dans l'espace utilisateur et d'éviter l'écriture fastidieuse d'un driver kernel.