De beaux chronogrammes avec WaveDrom

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
205
|
Mois de parution
juin 2017
|
Domaines


Résumé
WaveDrom est un outil de dessin de chronogrammes écrit en JavaScript/HTML/CSS. Il permet de décrire ses chronogrammes avec une syntaxe simple en JSON. Une bibliothèque JavaScript va ensuite convertir la structure JSON en une image SVG affichable dans un navigateur. Il est également possible d'utiliser une application « hors-ligne » pour générer ses images en SVG, PNG, JPG, etc.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Reprenez en main votre webmail avec Roundcube et Mailvelope

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
44
|
Mois de parution
février 2019
|
Domaines
Résumé
L'accès à votre courrier électronique se fait souvent via un webmail au travers de votre navigateur préféré. Ce webmail vous est le plus souvent proposé par votre fournisseur de courrier électronique. Il présente très fréquemment des limitations et une ergonomie non adaptée à vos usages. D'autre part, tout accès via webmail à votre boîte aux lettres vous empêche de communiquer de manière chiffrée (ou signée) avec vos correspondants. Nous allons remédier ensemble à ces inconvénients en utilisant deux logiciels libres. Et ce sans se priver de la sécurité et de la fiabilité que procure l’hébergement de sa messagerie par un fournisseur de services professionnel.

Le choix de l’auto-hébergement avec YunoHost : rencontre avec l’équipe du projet

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
44
|
Mois de parution
février 2019
|
Domaines
Résumé
S’auto-héberger est une solution largement plébiscitée pour reprendre son indépendance numérique. Au lieu de confier vos données à divers prestataires, vous choisissez d’héberger celles-ci sur vos machines, installer les services adaptés à vos besoins et surtout, garder le contrôle sur vos fichiers. Mais voilà, il n’est pas toujours simple de se lancer sur ce terrain inconnu… Le projet YunoHost a été créé en vue de faciliter cette démarche. Nous avons donné la parole à son équipe afin qu’elle nous explique son travail sur le sujet. Encore merci à eux !

Héberger votre code sur GitLab

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
44
|
Mois de parution
février 2019
|
Domaines
Résumé
Git est un outil de versioning développé au départ par Linus Torvalds, le papa du noyau Linux. Il s’agit d’un logiciel libre, disponible sur tous les systèmes d’exploitation. De nos jours, lorsqu’on travaille sur un projet informatique, qu’il soit personnel ou professionnel, tout développeur qui se respecte utilise Git afin d’avoir un vrai suivi du code source, et ceci aussi bien pour du travail personnel que collaboratif. C’est là qu’arrive GitLab. GitLab est une plateforme web basée sur Git. Elle est l’alternative la plus populaire à GitHub (que nous ne présentons plus), mais aussi à BitBucket. Grossièrement, GitLab offre des outils supplémentaires aux développeurs afin de gérer le versioning du code, mais aussi d’avoir un suivi par ticket des bogues ou des nouvelles demandes (features), de mettre en place facilement un wiki, etc. Grâce à GitLab, il est maintenant possible, et cela de façon très simplifiée, de gérer le code d’une application ainsi que tout l’environnement qu’il y a autour du développement (versioning, tickets, wiki, dépôts git, partage de ressources avec d’autres développeurs/utilisateurs), et ceci avec une interface graphique simple et jolie à la fois.

Créez votre propre fil d’actualité avec Tiny Tiny RSS

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
44
|
Mois de parution
février 2019
|
Domaines
Résumé
Parce que l’on consulte beaucoup de sites, et que l’on est à la recherche d’un moyen d’agréger ces différents contenus. Parce que ce sont parfois des réseaux sociaux comme Twitter ou Facebook qui sont notre seule source d’actualité, et que l’on veut créer son propre fil d’actualité. Et pour encore tout un tas d’autres raisons, on peut être à la recherche d’un moyen de centraliser toutes ces sources d’informations. Pour cela, je vous propose d’utiliser l’agrégateur de flux RSS nommé Tiny Tiny RSS. Car non, les flux RSS ne sont pas morts, ils sont encore utilisés par de nombreux sites pour partager leur contenu. Et nous verrons même dans cet article comme exposer sous forme de flux RSS des sites qui n’en proposent pas par défaut.

Créez votre cloud privé avec Nextcloud

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
44
|
Mois de parution
février 2019
|
Domaines
Résumé

Il n’y a pas de cloud ! Juste des ordinateurs appartenant à des tiers. L’informatique dans les nuages est pleine de promesses qui n’engagent que ceux qui y croient. Les révélations d’Edward Snowden prouvent que des entreprises de l’Internet ne peuvent avoir aucun respect pour leurs clients. Pour pouvoir utiliser les services qui ressemblent à ceux proposés par ces entreprises, il est facile d’installer Nextcloud sur son serveur et se faire son nuage personnel. Nextcloud propose en premier lieu un service de stockage en ligne, installé sur un ordinateur appartenant, géré et maîtrisé par l’entreprise ou le particulier. À partir ce cet hébergement, il est possible d’intégrer de nombreuses composantes facilitant le travail collaboratif.

Introduction au dossier : Libérez-vous de l’emprise des GAFA !

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
44
|
Mois de parution
février 2019
|
Domaines
Résumé

Nous sommes des millions à les utiliser dans le monde, en échange de divers services nous n’hésitons pas à leur confier nos données personnelles. Photos, souvenirs, profession, géolocalisation, e-mails, loisirs, relations, documents de travail, opinions, date de naissance, discussions privées, centres d’intérêt, fichiers divers et variés... sont ainsi fournis de plein gré quotidiennement aux géants du Net que nous avons pris l’habitude l’utiliser. Seulement voilà, jusqu’où peut-on leur faire confiance ? Livrer des données privées à une poignée d’acteurs qui concentrent un maximum de services est-il vraiment une bonne idée ? Comment reprendre la main sur cet état de fait ?

Par le même auteur

La liberté jusqu’au cœur du processeur avec RISC-V

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
31
|
Mois de parution
octobre 2019
|
Domaines
Résumé
RISC-V est un jeu d’instructions 32 bits libre, développé initialement par l’université de Berkeley. Ce jeu d’instructions (ISA pour Instruction Set Architecture) est maintenant soutenu par une fondation regroupant quasiment tous les grands noms de l’industrie informatique. Dans cet article, nous allons décrire succinctement le concept de RISC vs CISC, puis nous expliquerons les bases du jeu d’instructions avec un peu de code assembleur, enfin nous terminerons par une description de quelques émulateurs et processeurs RISC-V disponibles aujourd’hui sur le marché.

Retrouvez le plaisir du test HDL avec Cocotb

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
222
|
Mois de parution
janvier 2019
|
Domaines
Résumé
Écrire les stimuli permettant de tester un composant HDL (Hardware Description Language) est beaucoup plus facile et plaisant avec un langage moderne comme Python qu’avec les vénérables langages Verilog et VHDL. La librairie Cocotb permet d'écrire ces tests en Python et de piloter un simulateur du commerce qu'il soit libre ou non (Cosimulation).

De beaux chronogrammes avec WaveDrom

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
205
|
Mois de parution
juin 2017
|
Domaines
Résumé
WaveDrom est un outil de dessin de chronogrammes écrit en JavaScript/HTML/CSS. Il permet de décrire ses chronogrammes avec une syntaxe simple en JSON. Une bibliothèque JavaScript va ensuite convertir la structure JSON en une image SVG affichable dans un navigateur. Il est également possible d'utiliser une application « hors-ligne » pour générer ses images en SVG, PNG, JPG, etc.

Écrire un pilote en Userspace pour le FPGA grâce au pilote UIO

Magazine
Marque
Open Silicium
Numéro
18
|
Mois de parution
avril 2016
|
Domaines
Résumé
La libération des FPGA passe bien sûr d'abord par les outils permettant de générer la configuration du composant. Mais elle passe aussi par l'inclusion de FPGA sur des cartes utilisant des systèmes d'exploitation libres comme Linux. Sur des plateformes processeur + FPGA comme on trouve sur les modules d'Armadeus Système ou sur le Zync de Xilinx se pose alors la question de l'écriture d'un pilote pour le design FPGA. L'utilisation du modèle de driver Userspace I/O permet d'exporter les registres et interruptions dans l'espace utilisateur et d'éviter l'écriture fastidieuse d'un driver kernel.