La programmation audio multicœur avec Python

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
203
Mois de parution
avril 2017
Domaines


Résumé
Dans le numéro 157 de GNU/Linux Magazine, j’ai présenté « pyo », un module offrant une multitude d’outils permettant de créer des chaînes de traitements audios de façon native avec le langage de programmation Python. Cet article présente les derniers développements de la librairie ainsi que différentes stratégies permettant d’écrire des programmes audios utilisant à pleine capacité la puissance des ordinateurs multicœurs, qui sont devenus la norme de nos jours.

Le code présenté dans cet article est disponible sur le compte GitHub de pyo ainsi que dans la documentation en ligne :

- https://github.com/belangeo/pyo

- http://ajaxsoundstudio.com/pyodoc/examples/18-multicore/index.html

Cet article portant sur la programmation audio avec le module Python pyo [1], une connaissance de base du langage et de la librairie sont assumés de la part du lecteur. Les exemples [2] disponibles dans la documentation en ligne constituent un bon point de départ!

Dans les années 90, l’architecturemonocœur constitue la norme de fabrication des ordinateurs personnels et l’augmentation de la puissance de calcul repose sur une élévation de la fréquence du processeur. Cette fréquence a atteint une limite, entre 3 à 4 GHz, où la surchauffe du processeur était telle que le refroidissement à air ne fût plus suffisant (ou trop bruyant) et le refroidissement par eau trop complexe et coûteux. La solution pour répondre à la demande toujours croissante en...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Système extensible et hautement disponible avec Erlang/OTP

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
241
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

Erlang est un langage de programmation fonctionnel et distribué, créé à la fin des années 80 pour régler de nombreux problèmes issus du monde des télécoms, et plus généralement de l’industrie. Outre le fait qu’il soit l’une des seules implémentations réussies du modèle acteur disponible sur le marché, son autre grande particularité est d’être livré avec une suite d’outils, de modèles et de principes conçus pour offrir un environnement cohérent. Ce framework, nommé OTP, fait partie intégrante de la vie des développeurs utilisant Erlang au jour le jour...

Simulation d’un ordinateur mécanique en scriptant sous FreeCAD

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
35
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

L’évolution du traitement du signal est une histoire fascinante largement déroulée par David Mindell dans ses divers ouvrages [1] et citations [2]. Partant de l’ordinateur mécanique avec ses rouages, poulies, bielles et crémaillères, le passage à l’électrique au début du 20ème siècle, puis à l’électronique intégrée avec l’avènement du transistor et des circuits intégrés (VLSI) nous ont fait oublier les stades initiaux qui ont amené à notre statut actuel d’ordinateurs infiniment puissants, précis et compacts. Alors que cette histoire semble s’accompagner du passage de l’analogique au numérique – de la manipulation de grandeurs continues en grandeurs discrètes avec son gain en stabilité et reproductibilité – il n’en est en fait rien : un boulier fournit déjà les bases du calcul discrétisé mécanique, tandis que [3] introduit les concepts du calcul mécanique avec les traitements numériques avant de passer aux traitements analogiques.