Atop et Grafana au cœur de la supervision de performance

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
201
|
Mois de parution
février 2017
|
Domaines


Résumé
Cet article présente atop [1], un outil en ligne de commandes interactif pour la supervision de performance sur des systèmes basés sur Linux. Nous explorerons ses fonctionnalités en montrant comment il permet d'extraire divers compteurs de performance avec un niveau de détail très fin. Son interface interactive en ligne de commandes étant inadaptée pour être utilisée efficacement dans un contexte de supervision opérationnelle, nous montrerons aussi comment, avec quelques astuces et des scripts spécifiques, les compteurs d'atop peuvent être extraits, agrégés et injectés dans Graphite, afin d'être visualisés avec Grafana dans un environnement opérationnel.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Git, un tour d’horizon

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
107
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

Le vocabulaire et les concepts-clés de Git ayant été définis dans le précédent article, nous allons maintenant nous intéresser à la manière dont les concepts présentés se réalisent à l’aide des commandes de l’outil. Bref, passons à la pratique !

Analyse UEFI avec Windbg

Magazine
Marque
MISC
Numéro
108
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

La dernière étape dans la mise en place d’un environnement de travail complet en UEFI va être l’installation d’un debugger. Celui-ci va permettre de, non seulement faciliter le développement au sein du micrologiciel, mais aussi de comprendre dynamiquement le code source. Dès lors, il sera possible de mieux appréhender ce code afin de l’éditer et créer son propre UEFI.

Pipelines en folie avec GitLab

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
107
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

Il y a tout un tas d'expressions qui prêtent à réfléchir, comme : il n'y a rien de mieux que de ne rien faire, ou il n'y a que ceux qui ne font rien qui ne se trompent pas. C'est plus ou moins ce qui est mis en application dans une chaîne de CI/CD : au moindre commit, une foule de petits robots se mettent en branle pour faire tout le nécessaire au déploiement de nos applications. Et si nous nous penchions sur toute cette machinerie ?

Préparer un système GNU/Linux temps réel pour vos applications audio

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
118
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

Pendant longtemps, je me suis amusé à compiler des noyaux Linux afin de paramétrer mes ordinateurs avec les options correspondantes au matériel les composant. Par la suite, j’ai découvert la possibilité d’optimiser encore plus le cœur de mes systèmes GNU/Linux avec les fonctionnalités dites « temps réel », notamment pour faire tourner des logiciels audio avec le serveur de son Jack.

Par le même auteur

Cloud Computing : développer des technologies et services natifs

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
205
|
Mois de parution
juin 2017
|
Domaines
Résumé
Comme tendance, nous vous proposons de découvrir l'initiative The Cloud Native Computing Foundation, CNCF [1]. Cette initiative se construit avec pour ambition de créer et conduire l’adoption d’un nouveau paradigme de cloud, optimisé, interopérable, et capable de passer à l'échelle sur des infrastructures modernes composées de milliers de nœuds de traitements. Dans cet article, nous vous présenterons sa philosophie et ses moyens d'action. Mais avant cela, nous vous présenterons en introduction les enjeux et les facteurs qui ont motivé une telle initiative.

Atop et Grafana au cœur de la supervision de performance

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
201
|
Mois de parution
février 2017
|
Domaines
Résumé
Cet article présente atop [1], un outil en ligne de commandes interactif pour la supervision de performance sur des systèmes basés sur Linux. Nous explorerons ses fonctionnalités en montrant comment il permet d'extraire divers compteurs de performance avec un niveau de détail très fin. Son interface interactive en ligne de commandes étant inadaptée pour être utilisée efficacement dans un contexte de supervision opérationnelle, nous montrerons aussi comment, avec quelques astuces et des scripts spécifiques, les compteurs d'atop peuvent être extraits, agrégés et injectés dans Graphite, afin d'être visualisés avec Grafana dans un environnement opérationnel.

RealOpInsight : ajouter une vision métier dans la supervision avec Nagios, Zabbix et Zenoss

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
176
|
Mois de parution
novembre 2014
|
Domaines
Résumé
À l'ère des nuages informatiques et des architectures orientées services, considérer la supervision d'un point de vue processus métier devient un enjeu majeur. Le nombre de composants matériels et logiciels à superviser est de plus en plus important. De fait, considérer les sondes individuellement comme ce qui est traditionnellement fait devient prohibitif(1) pour les équipes d'exploitation. Pour être efficace, il faudrait s'orienter vers une « vision business » de la supervision, où l'on se concentrerait plutôt sur des services métiers ou des services rendus aux utilisateurs finaux.