Et BEM ! Des css enfin lisibles !

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
198
|
Mois de parution
novembre 2016
|
Domaines


Résumé
Vous avez déjà lu de longs fichiers de css ? Il est assez difficile de s'y retrouver... Pourtant une solution simple existe : adopter des conventions de nommage permettant d'y voir plus clair. Et plutôt que d'inventer sa propre convention, autant essayer d'utiliser ce qui existe déjà.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Retour sur le DevOps D-Day 2019

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
233
|
Mois de parution
janvier 2020
|
Domaines
Résumé

DevOps : sans doute le terme le plus galvaudé du moment, tout autant qu'un insoutenable buzzword ; pour le coup, je ne savais à quoi m'attendre en me rendant à Marseille pour la cinquième édition du DevOps D-Day. Mais si vous êtes curieux de savoir ce qu'il se raconte à une conférence DevOps, vous n'avez qu'à suivre le guide.

Témoignage : Golang vs Python… le retour de l’XP !

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
232
|
Mois de parution
décembre 2019
|
Domaines
Résumé

Mesdames, Messieurs… Here come the challengers !!!À droite, voici Python qui rentre sur le ring ! Avec sa trentaine d’années et ses 3 versions majeures, il a prouvé moult fois qu’il est un grand champion !!!À « go »che, du haut de ses 10 ans, voici le jeune challenger Go ! Sponsorisé par le grand sournois Google, il a atteint la maturité et a tout d’un grand désormais !!!Go ou Python, qui va gagner ce rude combat ??? Nous le saurons dans quelques rounds (ou pages) ! Et maintenant, faites entrer l’arbitre…. Fred ! Avec ses quelques années de développement en Python à son actif, mais seulement quelques mois de Golang derrière lui, le public se demande s'il sera vraiment intègre….

Par le même auteur

Et BEM ! Des css enfin lisibles !

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
198
|
Mois de parution
novembre 2016
|
Domaines
Résumé
Vous avez déjà lu de longs fichiers de css ? Il est assez difficile de s'y retrouver... Pourtant une solution simple existe : adopter des conventions de nommage permettant d'y voir plus clair. Et plutôt que d'inventer sa propre convention, autant essayer d'utiliser ce qui existe déjà.