Atteindre le Graal : écrire son propre langage de programmation

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
192
|
Mois de parution
avril 2016
|
Domaines


Résumé
Il est des quêtes dont on revient forcément changé. Celle que je vous propose est la quête ultime, celle que doit mener tout programmeur pour pouvoir un jour asséner avec force et sérénité cette affirmation : j'ai créé mon propre langage de programmation !

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Informatique quantique : jouez au billard quantique !

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
232
|
Mois de parution
décembre 2019
|
Domaines
Résumé

Les nombres, les matrices et vecteurs complexes sont les objets mathématiques de base pour la représentation des qubits en informatique quantique [1, 2]. Le but de ce second article d'une série sur l’informatique quantique est de montrer les différences fondamentales existant entre le monde physique classique et le monde quantique et de les illustrer facilement et simplement avec les vecteurs et matrices de nombres complexes. Cela nous permettra de comprendre quelques propriétés fondamentales, spécifiques du monde quantique : le principe de superposition, le phénomène d’interférence et la symétrie temporelle. Et pour faciliter les choses, nous allons jouer au billard!

Python 3.8 : beaucoup mieux qu'une simple mise à jour !

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
232
|
Mois de parution
décembre 2019
|
Domaines
Résumé

Chaque nouvelle version de Python arrive avec son lot de nouveautés. Parfois, cela n'apporte pas vraiment grand-chose de neuf ou de réellement visible : optimisation du code, traitements accélérés, etc. Mais parfois, quelques éléments syntaxiques apparaissent et illuminent la vie du développeur ! Plongeons avec cet article dans les nouveautés de Python 3.8.

Conservez l'historique de vos commandes pour chaque projet

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
232
|
Mois de parution
décembre 2019
|
Domaines
Résumé

L'historique du Shell est un formidable outil permettant de retrouver simplement des commandes passées. Toutefois, lorsque l'on travaille sur de nombreux projets, ces commandes vont s'emmêler dans l'historique. Configurons notre Shell pour compartimenter cela !

C++ Moderne : C++17 (partie 1)

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
232
|
Mois de parution
décembre 2019
|
Domaines
Résumé

La version 17 de la norme C++ s’annonçait significative, elle aura finalement été plus modeste sans pour autant être négligeable, certaines choses significatives n’étant pas prêtes à temps ont été reportées à C++20, qui sera une version plutôt majeure.

Tests unitaires pour script avec Bats

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
232
|
Mois de parution
décembre 2019
|
Domaines
Résumé

Dans la maintenance applicative, mais aussi dans l’ensemble du cycle de vie d’un projet, les suites de tests unitaires sont la clé de voûte de la stabilité du logiciel. Ils permettent la détection, dès leur introduction, de toute forme de régression ou de changement de comportement et facilitent ainsi non seulement sa maintenance, mais aussi son évolution. Si c’est tellement important et utile, pourquoi n’ajoutons-nous pas de telles suites pour tester nos scripts « Shell » ? Démonstration avec l’outil Bats !

Automatiser les tests end-to-end en PHP

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
232
|
Mois de parution
décembre 2019
|
Domaines
Résumé

La partie frontale d'une application orientée utilisateur est généralement perçue comme difficile à tester de manière automatisée, et ces vérifications sont souvent reléguées à une campagne manuelle. Dans cet article, nous verrons comment utiliser l'outil Puppeteer dans un projet PHP, afin de garantir la validation déterministe de la partie d'une application web qui se joue dans le navigateur.

Par le même auteur

Primalité et cryptographie

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
214
|
Mois de parution
avril 2018
|
Domaines
Résumé
La France ne cesse de baisser dans les enquêtes PISA, qui évaluent le niveau en mathématiques des jeunes générations. Cédric Villani, médaillé Fields, a remis récemment un rapport pour rétablir la France dans ce classement. Pourtant, la France compte dans son histoire de nombreux mathématiciens d’importance. C’est le cas de Pierre de Fermat, fameux mathématicien, « prince des amateurs » qui avant ses 40 ans, en 1640, a démontré un théorème désormais éponyme : le petit théorème de Fermat. Ce théorème a à son tour été exploité par Ronald Rivest, Adi Shamir et Leonard Adelman, eux aussi de fringants trentenaires en 1977, année où ils mirent au point le fameux algorithme de chiffrement, lui aussi éponyme : RSA. Voyons ce qu’il y a de si remarquable dans ces maths qui n’impliquent que de simples opérations arithmétiques.

Utilisez la régression linéaire pour la prédiction

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
94
|
Mois de parution
janvier 2018
|
Domaines
Résumé
Face à la complexité d’un ensemble de données, le data scientist commence par les scruter sous tous les angles. Cette analyse graphique permet parfois de mettre en évidence des relations entre différentes dimensions. Dans ces cas-là, il est alors tentant de quantifier cette relation. Parmi les outils à la disposition du data scientist, la régression linéaire est l’un des plus simples, dont nous allons voir qu’il ne permet pas uniquement de lier des données selon une relation linéaire.

La malédiction de la dimension

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
94
|
Mois de parution
janvier 2018
|
Domaines
Résumé
Il existe une terrible malédiction à laquelle se heurte le data scientist : la malédiction de la dimension. Ce terrible fléau frappe lorsque le nombre de variables d’un ensemble de données devient trop important. Dans ce cas, afin de permettre une analyse précise dans chacune des dimensions, il faut un ensemble de mesures tout à fait gigantesque. De plus, la multiplication des dimensions rend l’analyse très complexe. Difficile pour un humain d’appréhender les relations entre autant de variables.