Une si discrète institution

GNU/Linux Magazine n° 190 | février 2016 | Tris Acatrinei-Aldea
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Née très rapidement après l’Hadopi, alors qu’elle dispose de pouvoirs particulièrement étendus, l’ARJEL (Autorité de Régulation des Jeux En Ligne) ne fait que très peu parler d’elle. Pourtant, un récent colloque qu’elle a organisé laisse présager de nouveaux pouvoirs qui ne sont guère encourageants.

Tags : ARJEL
Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article