Protocole de découverte de services

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
190
Mois de parution
février 2016
Domaines


Résumé
Le but de cet article est de mettre au point un protocole de découverte de services (base de données, serveur apache, etc.) indépendant de la localisation réseau du service. Nous appliquerons ce protocole au cas particulier de MariaDB.


L'objectif

Les services réseaux (bases de données, serveur web…) sont exécutés sur des machines ayant une adresse IP sur un port connu d'avance. Par exemple, MariaDB utilise le port TCP 3306, PosgreSQL le port 5432 ou encore les serveurs Web le port 80. Les architectures techniques des applications distribuées passent donc par une connaissance a priori des différentes localisations réseaux de ces services. Le but de cet article est de montrer comment remplacer cette connaissance a priori par un protocole réseau permettant de trouver dynamiquement les services. Ce protocole s'inspire du protocole générique SSDP implémenté, mais emploie plutôt le format JSON sans utilisation du HTTP.

L'objectif de cet article est donc de remplacer le paradigme où un client se connecte à un serveur sur un couple adresse IP/port TCP bien connu par un paradigme où le client demande au réseau où se trouve le service demandé avant la connexion.

Les outils

Afin de mettre en place ce...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 94% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Ressuscitez vos serveurs à distance : utilisez IPMI

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
51
Mois de parution
juin 2021
Domaines
Résumé

Pour le moment, le Code du travail permet à un administrateur de ne pas être enchaîné sur son lieu de travail. Néanmoins, il est utile de pouvoir intervenir rapidement sur les serveurs, même si ceux-ci ne répondent plus au réseau. IPMI est une des réponses à ce problème en fournissant un accès distant au matériel.

Les serveurs de redirection de mails légers

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
125
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

Les utilisateurs un peu avertis connaissent les serveurs de messagerie électronique Sendmail, Postfix ou Exim. Mais il existe des solutions plus simples et plus sécurisées : les serveurs de redirection de mails légers.

mod_md : quand Apache se met à parler couramment Let's Encrypt

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
125
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

L’autorité de certification (AC) Let’s Encrypt a ouvert son service au public le 12 avril 2016. La part du trafic web chiffré ne cessa alors d'augmenter pour représenter actuellement près de 90% du trafic total. Sur le plan technique, Let’s Encrypt a pu réaliser un tel exploit notamment grâce à ACME, son protocole normalisé par l’IETF d’obtention automatisée de certificats. De nombreux clients ACME en ligne de commandes ont été développé et ont répondu à beaucoup de cas d’usage. Plus récemment, une étape supplémentaire a été franchie avec l’intégration de l’obtention de certificats Let’s Encrypt directement au sein de composants d'infrastructures comme HAProxy, Traefik ou les serveurs web Caddy et Apache et son module mod_md. C’est de ce dernier dont nous allons parler ensemble aujourd’hui.