De l’élitisme à la fumisterie : nos mentalités doivent changer

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
188
Mois de parution
décembre 2015
Domaines


Résumé
Il est de plus en plus facile de pointer les approximations de nos dirigeants et c’est quelque chose que je fais d’ordinaire avec beaucoup de facilité et de plaisir. Mais à l’approche de la fin de l’année et de ses éternelles bonnes résolutions, il est peut-être temps de revenir sur nos propres comportements et d’apprendre de nos erreurs.

Depuis quelques années, des articles et des conférences se multiplient pour parler de l’inclusion de nouvelles personnes dans l’univers du logiciel libre et plus globalement de l’informatique. Si les difficultés relatives au sexisme et au racisme sont régulièrement soulignées, d’autres aspects sont pour le moment passés sous silence. C’est justement à ces aspects que je vais m’intéresser.

Pour une fois, je vais partiellement laisser de côté nos amis les politiques pour m’arrêter sur quelque chose qui m’a interpellé. Dans ma dernière chronique, je citais un développeur qui disait trouver scandaleux d’être considéré comme une simple unité de production par les organisateurs de hackathons. Sur le moment, son propos me semble juste et justifié. Mais cette phrase me travaillait, alors, je m’y suis attardée.

La question de base est la suivante : le technicien informatique – quel qu’il soit – est-il une unité de production ou une entité à...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

WSL2 : cheval de Troie ou cadeau empoisonné ?

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
241
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

La dernière version de WSL a fait partie des mises à jour récentes du système d'exploitation Windows 10. Nous ne nous sommes jamais penchés dans ces pages sur ce système de Microsoft permettant de faire tourner des applications GNU/Linux dans Windows. Franchissons le pas et voyons de quoi il en retourne...