Planificateur – Les jointures

GNU/Linux Magazine n° 178 | janvier 2015 | Guillaume Lelarge
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Dans l'article précédent, nous avons vu les différents parcours de données que pouvait planifier et exécuter PostgreSQL. Cependant, il est rare qu'une requête ne fasse appel qu'à un seul ensemble de données. Les requêtes font plutôt appel à plusieurs tables ou vues. Il est donc important de pouvoir combiner plusieurs ensembles de données. Cette combinaison est appelée jointure en SQL. Peu importe d'où viennent les ensembles de données, le but est de les assembler suivant le type de jointure demandé.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article