Foutaises parlementaires – Petits jeunes et vieux briscard

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
178
Mois de parution
janvier 2015
Domaines


Résumé
Après le déluge de déclarations, que l’on pourrait qualifier d’originales, concernant Internet, lors des débats sur le projet de loi lutte contre le terrorisme, il a presque été difficile de trouver des perles. Heureusement, nous avons pu compter sur deux jeunes élus et un moins jeune, tous issus de l’UMP, pour nous amuser.

1. Les cimetières connectés de Gérald Darmanin

1.1 Ce qu’il a dit

Dans une question écrite au Gouvernement, en date du 18 novembre 2014, le député-maire du Nord, Gérald Darmanin, interpellait le Ministre de l’Intérieur sur la question des QRCodes sur les pierres tombales dans les cimetières [1].

Selon le député-maire, de plus en plus d’entreprises de pompes funèbres proposent d’apposer des QRCodes, permettant ainsi de retrouver des informations sur le défunt, gravées à côté des épitaphes traditionnelles. Ce dispositif troublerait l’ordre public.

1.2 Ce qu’il en est réellement

Soulignons tout d’abord que la question posée par le directeur de campagne de Nicolas Sarkozy n’a rien d’original : elle est un simple copier-coller d’une question identique posée par Jean-Pierre Sueur, sénateur socialiste du Loiret, le 10 avril 2014, qui avait fait couler beaucoup d’encre à l’époque [2].

Ce qui frappe dans la question posée, c’est la...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 91% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

WSL2 : cheval de Troie ou cadeau empoisonné ?

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
241
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

La dernière version de WSL a fait partie des mises à jour récentes du système d'exploitation Windows 10. Nous ne nous sommes jamais penchés dans ces pages sur ce système de Microsoft permettant de faire tourner des applications GNU/Linux dans Windows. Franchissons le pas et voyons de quoi il en retourne...