Une histoire de l'informatique - recherches et développements

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
177
Mois de parution
décembre 2014
Domaines


Résumé
À l'orée de la Seconde Guerre mondiale, la pression s'accentue dans le monde industriel pour détenir des moyens d'automatiser les calculs. La Seconde Guerre mondiale va rendre ceux-ci vitaux et forcer les militaires à prendre le taureau par les cornes. L'informatique moderne est sur le point de naître.

Les progrès de la science ne sont pas linéaires. Ceci est aussi vrai pour l’informatique où beaucoup de chercheurs se sont égarés dans une voie de garage qui leur paraissait pourtant prometteuse : le calcul analogique.

1. De nombreuses pistes de recherche

1.1. Intégrateur différentiel

Dès le début des années 1930, de nombreux universitaires avaient eu l’occasion de jouer avec l’analyseur différentiel. Ce calculateur analogique a été inventé par le frère de Lord Kevin, James Thomson, et vraiment réalisé de façon concrète par Venevar Bush. Il est basé sur la rotation de volants, que vous pouvez peut-être voir, chez vous, sur votre vieux compteur EDF à disque.

Le calculateur différentiel a une précision maximale de 6 bits (2% de marge d’erreur en moyenne), ce qui est très vite limitant. De plus, il oblige à exprimer toutes les opérations utiles sous forme d’équations différentielles. En effet, le calculateur différentiel est par construction capable...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

WSL2 : cheval de Troie ou cadeau empoisonné ?

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
241
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

La dernière version de WSL a fait partie des mises à jour récentes du système d'exploitation Windows 10. Nous ne nous sommes jamais penchés dans ces pages sur ce système de Microsoft permettant de faire tourner des applications GNU/Linux dans Windows. Franchissons le pas et voyons de quoi il en retourne...