Une application web avec AngularJS en quelques minutes

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
176
Mois de parution
novembre 2014
Spécialités


Résumé
Il existe de nombreux frameworks permettant d'accélérer les développements d'applications web. jQuery est sans conteste le plus connu de tous, mais l'on peut citer également CoffeeScript ou encore AngularJS. Chacun de ces frameworks apporte sa vision du développement web et ils ne sont pas forcément incompatibles. Je vous propose de nous attarder sur le dernier cité, AngularJS.

AngularJS est un framework JavaScript développé par Google et distribué sous licence MIT. Les buts principaux de ce framework sont :

- de créer rapidement des applications web,

- de mieux organiser le code JavaScript,

- de tester facilement les applications créées.

En tant que framework JavaScript, il s'exécute bien sûr côté client et ajoute de l'interactivité aux pages HTML (pour ceux qui ne la connaîtraient pas encore, voir l'architecture Ajax [1][2]). De plus, les concepteurs d'AngularJS sont partis du principe que l'on doit être capable de comprendre le comportement d'une application seulement en lisant les pages HTML. Ne vous étonnez donc pas si vous découvrez de « nouvelles » balises HTML, ce sont simplement des extensions du HTML créées par AngularJS... Et c'est un point un peu gênant : on ne respecte plus du tout les recommandations du W3C à la lettre (même si le code sous-jacent peut être conforme à ces recommandations). Il faut donc voir si les gains...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 98% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Les bizarreries de l’isolation des IPC

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
250
Mois de parution
juillet 2021
Spécialités
Résumé

Le namespace IPC (Inter-Process Communication) isole les mécanismes de communication interprocessus (sémaphores, mémoire partagée et queues de messages) hérités d’UNIX Système V et bizarrement, seulement une partie de leurs pendants POSIX.

Des bots pour Discord

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
115
Mois de parution
juillet 2021
Spécialités
Résumé

T'as des bots, mon pote... Elles me bottent. Parfois simples lanceurs de dés ou générateurs de citations de films, les bots peuvent aussi être pensés comme de vrais outils d’automatisation. Qui n’a jamais eu envie de déployer en production avec un simple !deploy dans son outil de discussion d’équipe ? Venez découvrir comment le faire dans cet article !

Godot : tests unitaires et export Android

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
250
Mois de parution
juillet 2021
Spécialités
Résumé

Dans cette série d’articles [1] [2], nous avons découvert comment créer un jeu aussi complexe qu’un jeu d’aventure avec le moteur de jeu Godot. Dans cette dernière partie, nous verrons la finalisation du jeu : menu, tests et export.

Cotation automatique d’un questionnaire manuscrit

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
115
Mois de parution
juillet 2021
Spécialités
Résumé

Suivant le public visé, l’acquisition de données peut encore se faire via un support papier pour des raisons de commodité. Le problème avec le papier, c’est que l’on peut difficilement automatiser l’analyse des données ! À moins que l’on ne se penche sur une solution mettant en œuvre la reconnaissance de symboles...

Python : comment utiliser les context managers ?

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
250
Mois de parution
juillet 2021
Spécialités
Résumé

Vous les utilisez peut être sans le savoir, ou distraitement : les context managers sont mis en œuvre grâce à la syntaxe with ... as. Ils sont peu utilisés en tant que mécanisme à part entière, mais peuvent avoir un grand intérêt dans l’architecture d’un code. Cet article va vous les présenter et vous expliquer comment les utiliser.