Premières applications natives en C++ sous Tizen

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
175
Mois de parution
octobre 2014
Domaines


Résumé
Le mois dernier, nous avions installé les outils permettant de développer des applications Tizen. Il est temps maintenant de les tester pour créer une application.

Nous allons ici créer le traditionnel « Hello World », qui nous permettra de voir les différentes étapes de création d'un projet natif Tizen. Nous améliorerons ensuite ce projet jusqu'à arriver à un petit jeu de questions/réponses. Pour réaliser ces applications, nous allons utiliser l'IDE fourni dans le SDK (Eclipse configuré pour Tizen). Je n'aime pas trop cette méthode, car on ne sait jamais réellement ce que l'on fait, des dizaines de fichiers sont générés automatiquement et il faut ensuite aller piocher d'un côté ou de l'autre pour effectuer des insertions de code... Mais il faut reconnaître que tout faire à la main serait fastidieux.

1. Un « Hello World » basique

1.1 Créer le projet

Après avoir lancé l'IDE Tizen, pour créer votre projet, cliquez sur File > New > Tizen Native Project (vous pouvez également y accéder par File > New > Project... où vous pourrez également sélectionner un projet d'application web). Vous devez ensuite choisir un modèle...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Système extensible et hautement disponible avec Erlang/OTP

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
241
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

Erlang est un langage de programmation fonctionnel et distribué, créé à la fin des années 80 pour régler de nombreux problèmes issus du monde des télécoms, et plus généralement de l’industrie. Outre le fait qu’il soit l’une des seules implémentations réussies du modèle acteur disponible sur le marché, son autre grande particularité est d’être livré avec une suite d’outils, de modèles et de principes conçus pour offrir un environnement cohérent. Ce framework, nommé OTP, fait partie intégrante de la vie des développeurs utilisant Erlang au jour le jour...

Simulation d’un ordinateur mécanique en scriptant sous FreeCAD

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
35
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

L’évolution du traitement du signal est une histoire fascinante largement déroulée par David Mindell dans ses divers ouvrages [1] et citations [2]. Partant de l’ordinateur mécanique avec ses rouages, poulies, bielles et crémaillères, le passage à l’électrique au début du 20ème siècle, puis à l’électronique intégrée avec l’avènement du transistor et des circuits intégrés (VLSI) nous ont fait oublier les stades initiaux qui ont amené à notre statut actuel d’ordinateurs infiniment puissants, précis et compacts. Alors que cette histoire semble s’accompagner du passage de l’analogique au numérique – de la manipulation de grandeurs continues en grandeurs discrètes avec son gain en stabilité et reproductibilité – il n’en est en fait rien : un boulier fournit déjà les bases du calcul discrétisé mécanique, tandis que [3] introduit les concepts du calcul mécanique avec les traitements numériques avant de passer aux traitements analogiques.