La souplesse de Python, les performances du C++, le tout sous Android sans trop se fatiguer : la suite !

GNU/Linux Magazine n° 169 | mars 2014 | Guillaume Saupin
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Dans notre précédent article, nous avons vu comment créer simplement un applicatif Android en Python. Nous allons maintenant détailler comment cross compiler simplement du C++ vers la plateforme Android pour booster les performances.

Tags : Android, C++, Python
Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article