Utilisation de la carte GnuPG V2

GNU/Linux Magazine n° 168 | février 2014 | Denis Bodor
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

L'utilisation de GnuPG implique un certain niveau de paranoïa afin de garantir au mieux la sécurité des clés privées. La méthode exposée dans ce numéro améliore grandement la sécurité de la clé privée maîtresse. Si vous considérez que cela n'est pas suffisant, il faudra alors vous tourner vers une solution encore plus sécurisée : la smartcard GnuPG.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article