Édito

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
167
Mois de parution
janvier 2014


Résumé

« Bah ! Je n'ai rien à me reprocher moi ». Voici généralement l'argument largement entendu de ceux qui n'ont pas d'avis ou sont potentiellement favorables à la surveillance globale et systématique : « De toute façon, on nous surveille déjà et je m'en fiche parce que, moi, je ne fais rien de mal, je n'ai rien à cacher ».


Ceci peut sembler être un argument imparable si on retire purement et simplement l'aspect moral de la question. Pourtant, c'est un raisonnement totalement faux. En effet, dans la société telle qu'elle existe,...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite