Le coin du vieux barbu

GNU/Linux Magazine n° 161 | juin 2013 | David Odin
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nous revenons aujourd'hui aux fondamentaux de cette rubrique avec l'analyse d'un code C ayant permis à monsieur Jari Arkko de gagner l'IOCCC [1] en 2000 dans la catégorie « Best Of Show ».Il s'agit donc d'un code source de moins de 1536 caractères non blancs qui réalise pourtant ce que des logiciels hors de prix peinent à imiter.

Tags : C, IOCCC
Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article