Bonnes pratiques PHP : adoptez des « coding standards »

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
161
Mois de parution
juin 2013
Domaines


Résumé
Les coding standards ou standards de code sont une façon de normaliser le style d'écriture de vos codes sources. Cette bonne pratique, trop souvent négligée, est pourtant un moyen d'augmenter la productivité d'une équipe de développeurs, du moins si chacun y met du sien.

1. Définitions et explications

Chaque développeur a son propre style. Il faut entendre ce mot ici au sens presque littéraire du terme, car il s'agit bien de la façon dont il va écrire le texte de son code. Prenez deux développeurs, et demandez-leur d'écrire chacun le même algorithme. Comparez ensuite les deux codes sources produits. Vous y verrez bien des différences, même s'ils sont mathématiquement parfaitement équivalents. Ces différences peuvent vous paraître insignifiantes, mais en réalité, elles ont un impact, certes discret, mais direct sur la productivité.

Le style d'un développeur est le plus souvent réfléchi par celui-ci en fonction de ses goûts et préférences, mais aussi d'une recherche de lisibilité et d'efficacité. Le plus souvent, cette réflexion n'est pas arrêtée et évolue avec sa pratique, jusqu'au jour où le développeur éprouve le besoin de la fixer une bonne fois pour toutes, et c'est alors qu'il va vouloir adopter des coding...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Parler à un RADAR spatioporté : traitement et analyse des données de Sentinel-1

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
246
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Nous avions étudié comment fonctionne un RADAR pour la mesure de distance, puis d’azimut et finalement interférométrique, lors d’un déploiement depuis le sol. Nous allons appliquer ces connaissances aux données acquises par les RADAR transportés par les satellites de l’ESA Sentinel-1, librement disponibles sur le Web. Nous conclurons en installant au sol une cible coopérative qui sera parfaitement visible depuis l’espace.

Tests unitaires Java avec JUnit 5

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
246
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

L’une des raisons de l’adoption massive de Java comme langage de programmation d’entreprises est la richesse et la facilité d’utilisation de son outillage. Parmi ces nombreux outils, le plus élémentaire que tout développeur débutant se devra d’apprendre presque immédiatement est bien sûr l’utilisation d’un « framework » de développement de tests unitaires. Présentation de l’un des plus anciens et populaires : le « framework » JUnit dans sa version 5.

Introduction à l’écriture de tests avec Erlang/OTP

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
113
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Les tests ont toujours été un facteur non négligeable de réussite lors de la conception d’un projet de développement. Ces différentes procédures, accompagnant généralement le code source, permettent d’augmenter grandement la qualité d’une application, qu’elle soit libre ou fermée. Même s’il est vrai qu’un programme ne peut-être testé dans son intégralité, les tests mis en place permettront de livrer à l’utilisateur final un système stable ainsi qu’une garantie de fonctionnement. Bien entendu, Erlang/OTP n’est pas en reste, et fournit aux développeurs tout un arsenal d’outils agissant sur l’excellence du produit.

Identité multiple avec le namespace user

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
246
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Après deux articles [1] [2] assez fastidieux, mais néanmoins instructifs sur le fonctionnement interne des namespaces au sein du noyau de Linux, nous revenons en espace utilisateur pour une revue détaillée de chaque namespace. Cet opus se consacre au namespace user.

Créez des présentations animées avec Python

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
113
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Expliquer des faits scientifiques (des formules mathématiques, des phénomènes de physique, etc.) ou du code n’est pas toujours simple. Le recours à des animations peut apporter beaucoup plus de clarté et faciliter la compréhension de votre auditoire. Et ce n’est pas si compliqué à créer...