Adoptez un gestionnaire de tickets décentralisé : Simple Defects

GNU/Linux Magazine n° 161 | juin 2013 | Stéphane Mourey
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Git a bouleversé l'univers des gestionnaires de versions en permettant un fonctionnement décentralisé, susceptible de se passer de serveur. En sera-t-il de même pour Simple Defects dans le monde des gestionnaires de tickets ?

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article