Les articles de GNU/Linux Magazine N°159

Article mis en avant

Virtualisation basée sur les LinuX Containers, aka LXC

Cet article a pour objectif de vous présenter la technologie de virtualisation LXC [0.1]. Le terme de virtualisation n'est d'ailleurs pas vraiment adapté, car il n'y a pas de création de machine virtuelle en tant que telle. La page d'accueil du projet dit que LXC est parfois décrit comme « chroot gonflé aux stéroïdes », ce qui colle bien à l'esprit du projet. Au cours des prochaines pages, nous aborderons l'installation des outils LXC, la création d'un conteneur très simple à base de Busybox, puis un conteneur plus riche basé sur CentOS 6 et nous survolerons les aspects sécurité et intégration avec Libvirt.
Prosel time ! Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais nous avons, aux Éditions Diamond, essayé quelque chose de nouveau ces derniers mois.
La version 3.3.0 du langage Python a été publiée le 29 septembre 2012. Cette version propose de très nombreuses nouveautés. En effet, depuis la version 2.7, dernière de la branche 2.x que nous avions détaillée dans GLMF, l'essentiel de l'effort des développeurs s'est reporté vers la branche 3.x.Amélioration du cœur de Python, nouveaux modules et nouvelles fonctionnalités dans les modules existants sont donc au menu de la version 3.3. Petit tour d'horizon de quelques nouveautés introduites dans cette mouture.
Voici un titre de roman qui éveillerait en moi une pulsion d'achat irrépressible, mais derrière ce titre racoleur ne se trouve que l'humble article que je vous propose aujourd'hui. Nous avons récemment fait un tour d'horizon des nouveautés qu'embarquait la dernière mouture du système NetBSD sans nous attarder sur les nouvelles commandes et nouveaux démons dont ce dernier dispose désormais. Or, fidèle lecteur et amateur de la ligne de commandes, NetBSD 6.0 propose de nombreux nouveaux outils destinés à rendre votre vie plus agréable sans avoir à cliquer sur 800 onglets et 72 sous-menus pour obtenir un résultat intelligible ; c'est ce que je me propose de vous faire découvrir ici.
La sauvegarde doit être le maillon fort de votre système informatique. Une des contraintes à prendre en compte dans vos choix sur ce sujet est le stockage hors site de vos sauvegardes. Nous vous présentons une solution élégante à ce problème, pouvant convenir tant au particulier qu'au professionnel : la sauvegarde distante sur serveur ftp grâce à duplicity.
Nagios est le logiciel de supervision open source le plus connu ; de plus, il se base exclusivement sur des greffons. Il est donc normal que de très nombreux greffons soient disponibles pour ce logiciel. Voyons comment remplacer ou intégrer ces greffons dans Zabbix...
La dernière version du standard ISO décrivant le langage C++, sortie l'année dernière, a introduit la notion de patrons variables (variadic templates en anglais). Bien que n'occupant que peu de place dans le texte du standard, cette notion ouvre des perspectives immenses pour les programmeurs C++.
La dernière fois, nous avons effleuré les possibilités offertes par le langage PostScript avec un petit programme même pas obfusqué. Aujourd'hui, nous plongeons dans le grand bain avec un programme beaucoup plus spectaculaire : un raytraceur auto-décompactable dont le décompacteur est compacté, complètement illisible de prime abord.
LAMP[1] par-ci, LAMP par-là, nous sommes en 2013 que diable ! Les technologies ont évolué, les besoins aussi, et si le standard de fait reste encore et toujours Apache muni du module mod_php[2], l'interprétation et l'affichage de pages Web programmées en PHP peuvent s'effectuer de façon bien plus élégante. Dans cet article, nous allons sortir des sentiers battus, et paramétrer un système NetBSD 6.0 afin d'en faire une plateforme web simple et sûre.
Effectivement, on peut se poser la question du bien fondé de la manœuvre puisqu'un IDE dédié à la programmation Gtk+ existe déjà, il s'agit d'Anjuta. Oui c'est vrai, mais pourquoi devoir apprendre à utiliser un nouvel outil alors que vous utilisez Eclipse depuis un petit moment déjà et qu'il vous satisfait pleinement.
Dans l'article précédent, nous avons fait le choix de l'IDE Eclipse. Un choix qui semble contestable puisqu'il est au départ prévu pour le développement Java. Nous allons voir qu'il possède en fait tous les atouts pour en faire un très bon IDE pour le développement C/C++ avec Gtk+.
Voici cette troisième et dernière partie qui sera dédiée au développement d'un programme à l'aide de Gtkmm, l'interface C++ de la bibliothèque Gtk+. Nous mettrons en œuvre dans cet article les outils précédemment étudiés : Eclipse, Gtk+ et Gstreamer...
Votre patron débarque dans votre bureau, hurlant qu'il a besoin d'une application web interagissant avec une base de données pour hier. Peu importe si les spécifications ne sont pas encore écrites, elles arriveront dans six mois, mais le besoin DOIT être satisfait, même mal, aujourd'hui parce que l'on a besoin que cela FONCTIONNE TOUT DE SUITE. On améliorera progressivement quand on aura le temps. Le développeur web ordinaire répondra : « Niet, patron, c'est pas possible, on ne sait pas faire. Il faut au moins compter deux jours, et encore, sans dormir ni manger. » Et le client sera peut-être perdu par sa faute. Mais cela n'arrivera pas avec vous, car, lecteur avisé de GNU/Linux Magazine, vous connaîtrez la solution : Xataface !