Smalltalk from the trenches : l'interface graphique

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
154
Mois de parution
novembre 2012


Résumé
Nous avons précédemment illustré l'utilisation des outils de développement de Pharo en créant les classes à la base d'un gestionnaire d'articles : notre « modèle ». Nous verrons ici comment créer l'interface graphique qui va reposer sur ce modèle.

Pharo évolue très vite. Depuis le précédent article qui explorait Pharo 1.3, la version 1.4 est sortie, et a déjà fait l'objet d'une mise à jour. Vous pouvez télécharger Pharo 1.4 « Summer » sur le site du projet [PHARO].

1. Bref historique

Smalltalk et les interfaces graphiques sont indissociables. À une époque où les machines avaient un BASIC en ROM et où seuls quelques barbus avaient notion de la « ligne de commandes », les Xerox Star et Alto sur lesquelles Smalltalk est né intégraient un affichage bitmap haute résolution (relativement), et Smalltalk en exprimait toute la puissance et la souplesse. Pour vous en faire une idée, une vidéo est disponible ici [VIDEO-ST80]. De telles capacités étaient proprement révolutionnaires.

C'est sous Smalltalk qu'est né le concept Model-View-Controller, la pratique désormais courante de séparer l'interface graphique (vues et contrôleurs, qui sont parfois les mêmes objets) du « modèle », l'ensemble des objets...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 98% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite