Utilisation de RTEMS

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
151
|
Mois de parution
juillet 2012
|
Domaines


Résumé

Peu connu du grand public, RTEMS est un exécutif de choix ayant de nombreux avantages. Léger, libre, ayant une faible empreinte mémoire et étant hautement adaptable, il répond aux exigences de nombreux projets ayant des contraintes de temps ou de dimensionnement de ressources (puissance ou espace mémoire limités, etc.) et constitue donc un candidat idéal pour les systèmes embarqués et/ou temps-réel. Cet article présente le projet, son éco-système et guide le lecteur bienveillant que vous êtes dans son utilisation pour la construction d'applications locales et distribuées.


La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

La liberté jusqu’au cœur du processeur avec RISC-V

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
31
|
Mois de parution
octobre 2019
|
Domaines
Résumé
RISC-V est un jeu d’instructions 32 bits libre, développé initialement par l’université de Berkeley. Ce jeu d’instructions (ISA pour Instruction Set Architecture) est maintenant soutenu par une fondation regroupant quasiment tous les grands noms de l’industrie informatique. Dans cet article, nous allons décrire succinctement le concept de RISC vs CISC, puis nous expliquerons les bases du jeu d’instructions avec un peu de code assembleur, enfin nous terminerons par une description de quelques émulateurs et processeurs RISC-V disponibles aujourd’hui sur le marché.

Démarrez avec MicroPython

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
228
|
Mois de parution
juillet 2019
|
Domaines
Résumé
Pour mettre sur pied une preuve de concept ou un prototype électronique, il faut habituellement choisir une carte de développement et ensuite acquérir les outils de développement logiciel du fabricant. Ces logiciels s’appuient généralement sur les langages bas niveau comme le C, dont la maîtrise n’est pas accessible à tout le monde. MicroPython est a été mis sur pied pour permettre l’utilisation d’un langage de programmation haut niveau (Python) sur microcontrôleur, pour créer de magnifiques applications d’IoT.

Créez simplement votre périphérique matériel avec le langage C

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
29
|
Mois de parution
avril 2019
|
Domaines
Résumé
Cet article présente la création et la mise en œuvre d’un périphérique matériel libre sous Linux embarqué pour la carte ZedBoard, utilisant un circuit FPGA Zynq. La synthèse de haut niveau HLS, à l’aide du langage C, sera utilisée ici pour la création du périphérique matériel.

Contrôler vos modèles Lego au joypad à l'aide de BrickPi

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
29
|
Mois de parution
avril 2019
|
Domaines
Résumé
Dexter Industries propose des cartes d’extension pour Raspberry Pi. Dans cet article, nous allons nous intéresser à la carte BrickPi permettant de piloter les moteurs et senseurs Lego MindStorms. Nous verrons comment piloter notre robot Lego à l’aide d’un joypad. Nous développerons notre programme grâce au langage Python.

Bus CAN : se lancer dans l'analyse des communications de votre véhicule

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
19
|
Mois de parution
février 2019
|
Domaines
Résumé

Cet article a pour but de s’intéresser aux communications internes d’un véhicule. Il sera présenté comment réaliser sa propre interface CAN/USB basée sur un Arduino, puis sera décrite la manière d’analyser et d’injecter des paquets à l’aide d’outils d’analyse réseau classiques.

Par le même auteur

Linux et variantes temps-réel

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
155
|
Mois de parution
décembre 2012
|
Domaines
Résumé

Les systèmes temps-réels ont pour objectif de fournir un résultat dans un temps précis et de garantir le déterminisme de votre application. Ici, la notion de temps-réel n'est pas synonyme de rapidité, au contraire, votre programme doit réagir correctement et au bon moment : ni trop rapidement ni trop lentement. Jusqu'à récemment, ce type d'application était déployé sur des systèmes d'exploitation ou noyaux majoritairement propriétaires offrant des services spécifiques à la garantie de ces contraintes temporelles.Avec son adoption de plus en plus massive, Linux a su s'adapter et constitue une alternative intéressante. Cet article propose un tour d'horizon des solutions existantes.

Utilisation de RTEMS

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
151
|
Mois de parution
juillet 2012
|
Domaines
Résumé

Peu connu du grand public, RTEMS est un exécutif de choix ayant de nombreux avantages. Léger, libre, ayant une faible empreinte mémoire et étant hautement adaptable, il répond aux exigences de nombreux projets ayant des contraintes de temps ou de dimensionnement de ressources (puissance ou espace mémoire limités, etc.) et constitue donc un candidat idéal pour les systèmes embarqués et/ou temps-réel. Cet article présente le projet, son éco-système et guide le lecteur bienveillant que vous êtes dans son utilisation pour la construction d'applications locales et distribuées.

Émulation de périphériques réseau avec QEMU

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
150
|
Mois de parution
juin 2012
|
Domaines
Résumé
Dans un contexte industriel, un programme s'interface bien souvent avec des périphériques spécifiques à un domaine (automatique, robotique, etc.). Si les interfaces de programmation (API) sont le plus souvent semblables à celles que nous utilisons usuellement, d'autres problèmes se posent, notamment la disponibilité et la robustesse du matériel avec lequel on interagit. Le présent article présente une approche pour s'affranchir du matériel et le rendre disponible dans une plate-forme de simulation. Nous appliquons cette idée en implémentant un périphérique dédié au contrôle de moteur utilisé dans le domaine robotique.

Anatomie d'un OS temps réel

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
149
|
Mois de parution
mai 2012
|
Domaines
Résumé

Dans votre voiture, votre maison ou même votre poche : les systèmes embarqués sont partout ! Le logiciel a pris le pas sur du matériel pour des raisons évidentes : facilités de développement, flexibilité (mise à jour, correctifs), les avantages de migrer des fonctions du matériel vers le logiciel sont évidents. Au fil des années, le matériel embarqué est devenu si puissant qu'on ne considère plus les ressources comme limitées. Ainsi, les différences entre des machines de bureau et embarquées s'amenuisent et amènent les développeurs à déployer les mêmes systèmes d'exploitation sur ces plates-formes.Cependant, au-delà du seul aspect performance, certains systèmes requièrent des services spécifiques, en particulier lorsque la réussite d'une mission ou la survie est en jeu. Ces exigences peuvent être diverses (temporelles - déterminisme de l'ordonnancement ou spatiales - consommation d'espace mémoire, couverture de code) mais toutes ont une importance capitale. Au cours de cet article, nous allons présenter les services et standards en vigueur dans le domaine et détailler leurs API.

Implémentation de systèmes critiques dirigée par des modèles

Magazine
Marque
Open Silicium
Numéro
1
|
Mois de parution
janvier 2011
|
Domaines
Résumé

La production de systèmes critiques (contrôle de véhicule, détection de fautes, drones, etc.) requiert le respect de nombreuses exigences : ils opèrent dans des environnements contraints (domaine avionique, spatial, militaire) et s’exécutent sur des plateformes embarquées ayant des ressources limitées (capacité de calcul, taille mémoire). De plus, une erreur dans leur implémentation peut avoir de lourdes conséquences (abandon d'une mission, perte de vie) si bien que leur code doit être exempt de bug. La conception de tels systèmes demande donc un processus de développement rigoureux, s'appuyant sur des technologies détectant tout potentiel vecteur d'erreur. Cet article présente une chaîne d'outils implémentant de tels systèmes au travers d'un cas pratique : l'implémentation d'un drone d'exploration avec Linux.