Erlang et Mnesia

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
150
|
Mois de parution
juin 2012
|
Domaines


Résumé
Tous, nous connaissons les langages impératifs et orientés objets car une très grande majorité d'applications sont aujourd'hui écrites avec l'une de ces philosophies. Cependant, il existe bien d'autres paradigmes de programmation. Et la curiosité intellectuelle (saine attitude) ne doit pas être l'unique motivation qui nous pousse à nous intéresser à d'autres us. En effet, certains langages sont bien mieux adaptés pour développer tel type d'application. Vous n'iriez pas programmer un système d'exploitation en PHP, ni une application web en C, n'est-ce pas ?

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Faites du multithreading avec OpenMP

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
237
|
Mois de parution
mai 2020
|
Domaines
Résumé

Vous vous êtes souvent demandé s’il était possible de paralléliser certaines tâches de votre application afin de la rendre plus optimale en termes de temps ? Grâce à OpenMP, vous pourrez optimiser la vitesse d’exécution de vos programmes en parallélisant les tâches facilement.

Erlang, programmation distribuée et modèle acteur

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
237
|
Mois de parution
mai 2020
|
Domaines
Résumé

Quel est le point commun entre RabbitMQ, ejabberd, CouchDB, WhatsApp et Heroku ? Ces outils et services ont la particularité d’utiliser le même langage de programmation : Erlang. Ce dernier, encore trop peu connu du grand public, a pourtant réussi à maintes reprises à faire parler de lui. Il offre une approche nouvelle dans le monde du développement, où le paradigme orienté objet domine largement le marché, en offrant une implémentation très haut niveau du modèle acteur, facilitant ainsi la mise en place ainsi que l’utilisation de systèmes complexes et distribués.

Programmation réactive avec Quarkus

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
237
|
Mois de parution
mai 2020
|
Domaines
Résumé

L’innovant projet Quarkus a déjà été évoqué dans plusieurs précédents articles depuis sa sortie en mai 2019. Ces publications ont détaillé à quel point il est un excellent cadre d’exécution, très performant et très adapté à la réalisation de microservices HTTP. Néanmoins, ces différents articles n’ont pas, pour le moment, abordé le thème de la programmation « réactive ». Or, comme nous allons le voir aujourd’hui, la programmation « réactive » est en fait au cœur de Quarkus !

Par le même auteur

Introduction à PostScript – Éléments du langage

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
181
|
Mois de parution
avril 2015
|
Domaines
Résumé
PostScript, vous connaissez tous ce nom. Mais lequel d'entre vous a eu la curiosité de soulever le capot de son imprimante pour en savoir en peu plus ? Et pourtant, il y a à découvrir ! En effet, PostScript implémente des concepts peu communs dans les autres langages et qui méritent le détour. Plongez dans l'exotisme, suivez le guide...

MIMEDefang

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
164
|
Mois de parution
octobre 2013
|
Domaines
Résumé
Historique : À l'origine, MIMEDefant est un développement de David F. Skoll financé par le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada en 2000 afin de les aider à endiguer le déluge de virus propagés par messagerie électronique sur le réseau informatique du collège. Le logiciel fut conçu pour filtrer les pièces jointes et s'est tout d'abord nommé MIMESweeper, puis MIMEDefanger et, finalement, MIMEDefang. David Skoll annonça la naissance de son programme au public le 28 août 2000. Le 21 décembre 2001, une version incorporant le support de SpamAssassin est publiée, permettant ainsi à MIMEDefang de filtrer à la fois les virus et les spams. La société de David Skoll, Roaring Penguin Software, commercialise un produit antispam appelé CanIt qui est construit au dessus de la version libre de MIMEDefang. Je pompe cette histoire de MIMEDefang directement depuis la version anglaise de Wikipédia. Pour me faire pardonner ma paresse, j'ai traduit le (modeste) article sur MIMEDefang dans l'encyclopédie en ligne vers sa version française.

Erlang et Mnesia

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
150
|
Mois de parution
juin 2012
|
Domaines
Résumé
Tous, nous connaissons les langages impératifs et orientés objets car une très grande majorité d'applications sont aujourd'hui écrites avec l'une de ces philosophies. Cependant, il existe bien d'autres paradigmes de programmation. Et la curiosité intellectuelle (saine attitude) ne doit pas être l'unique motivation qui nous pousse à nous intéresser à d'autres us. En effet, certains langages sont bien mieux adaptés pour développer tel type d'application. Vous n'iriez pas programmer un système d'exploitation en PHP, ni une application web en C, n'est-ce pas ?