Nife : du Forth pour l'embarqué

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
149
|
Mois de parution
mai 2012
|
Domaines


Résumé
Nife est un shell et un langage de programmation dont l'ambition est d'offrir à des personnes qui ne sont pas des informaticiens, mais qui ont besoin de faire des mesures, de contrôler des appareils via des liaisons diverses, de surveiller des processus industriels, de manipuler des grandes collections de données, de faire des calculs, des filtrages, des statistiques, de pouvoir réaliser facilement leurs applications. Et ce, dans un environnement UNIX au sens large, du système propriétaire avec des fonctionnalités temps réel aux distributions Linux à faible coût.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Collectez et exploitez les métriques de votre système avec Collectd

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
47
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Par défaut, votre système journalise dans différents fichiers les événements qui se passent vous permettant de déceler une activité anormale et autre plantage. Mais vous avez aussi besoin de collecter des métriques de votre système et de ses applications, et de générer les graphiques associés. Car c’est seulement grâce à ces données et graphiques que vous pourrez faire de l’analyse de performance pour détecter les goulots d’étranglement, ou faire de la gestion de capacité en prédisant la future charge système. Un des moyens les plus simples de collecter des données d’un serveur est d’utiliser le démon Collectd.

Hébergement privé de dépôts Git

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
109
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Nous allons voir comment mettre en place un hébergement de dépôts Git privé indépendant et évolutif, avec seulement trois containers. Cela comprendra une interface web, la possibilité de gérer plusieurs utilisateurs, organisations et leurs dépôts, qu’ils soient privés ou publics.

Cluster et orchestration de conteneurs avec Docker Swarm

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
47
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Cet article prolonge mon précédent article [1] et parle de la capacité à introduire de la haute disponibilité dans les environnements de conteneurs Docker, critère indispensable pour pouvoir utiliser ces technologies jusqu’à la production, ceci au travers de la notion de cluster et d’orchestration de conteneurs.

Introduction au dossier : Déployez votre système de supervision

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
47
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Technique à ne pas négliger, la supervision va permettre de s’assurer du bon fonctionnement de votre système. La mise en place d’une supervision permet ainsi à tout administrateur d’être alerté en cas de problème, d’avoir à l’œil un suivi de son infrastructure, ses machines, son réseau... et d’agir ainsi au plus vite en cas de dysfonctionnement, en s’étant informé un maximum en amont par le biais de logs et rapports d’activités.

Crostini : débridez Chrome OS avec les applications Linux

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
120
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Chrome OS est basé sur un système Linux (Gentoo), mais l'approche adoptée par Google est de limiter les possibilités de paramétrage et d'installation d'applications. Pour améliorer la polyvalence de son système sans remettre en cause son modèle sécuritaire, Google a, par la suite, introduit Crostini : une solution basée sur LXC pour que les utilisateurs de Chrome OS puissent travailler avec Linux dans un conteneur.

Analysez, diagnostiquez et dépannez votre système avec Sysdig

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
47
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Un système ne manque pas d’avoir des problèmes matériels, de plantage système, de performances, au niveau utilisateur ou noyau. Et malheureusement, les systèmes Linux ne sont pas exempts de ces problèmes à dépanner. Mais heureusement, Linux n’est pas en reste d’outils pour vous aider à diagnostiquer les problèmes. Des outils simples comme top pour surveiller l’usage CPU, ou ps pour les processus. Vous voulez tracer un appel système d’un processus : strace est votre ami. tcpdump, ou tshark vous aideront à inspecter le trafic réseau en ligne de commandes. Vous avez donc beaucoup d’outils à disposition, dans l’esprit « un outil précis pour une tâche unique », cher à Linux. Le problème c’est que lorsque l’on dépanne un système, on n’a pas le temps de se souvenir de tous les outils à disposition et taper toutes ces commandes en live. Outils qui ont chacun une philosophie différente, une interface d’entrée et de sortie différentes, ce qui peut poser soucis dans des situations stressantes et créer de la confusion lors d’occasions qui demandent de réagir dans l’urgence. Surtout que la plupart de ces outils ne sont pas pensés et optimisés pour être utilisés dans des conteneurs, plateformes de plus en plus utilisées et répandues.

Par le même auteur

Nife : De l'acquisition de données au RPC dynamique

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
155
|
Mois de parution
décembre 2012
|
Domaines
Résumé
Suite à l'article paru dans le numéro 149 (mai 2012) de votre revue préférée, voici la suite qui va nous présenter la raison d'être des deux premières lettres de Nife, à savoir : le 'N' pour « Networking » et le 'i' pour « industrial ». Pour ceux qui ont manqué le début, rappelons que Nife est un shell et un langage de programmation dont l'ambition est d'offrir à des personnes qui ne sont pas des informaticiens, mais qui ont besoin de faire des mesures, de contrôler des appareils via des liaisons diverses, de surveiller des processus industriels, de manipuler des grandes collections de données, de faire des calculs, des filtrages, des statistiques, de pouvoir réaliser facilement leurs applications.

Nife : du Forth pour l'embarqué

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
149
|
Mois de parution
mai 2012
|
Domaines
Résumé
Nife est un shell et un langage de programmation dont l'ambition est d'offrir à des personnes qui ne sont pas des informaticiens, mais qui ont besoin de faire des mesures, de contrôler des appareils via des liaisons diverses, de surveiller des processus industriels, de manipuler des grandes collections de données, de faire des calculs, des filtrages, des statistiques, de pouvoir réaliser facilement leurs applications. Et ce, dans un environnement UNIX au sens large, du système propriétaire avec des fonctionnalités temps réel aux distributions Linux à faible coût.