Programmation noyau sous Linux Partie 6 : les pilotes réseau

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
144
Mois de parution
décembre 2011
Domaines


Résumé
Les pilotes réseau ou network drivers constituent une catégorie majeure dans le développement noyau Linux. La structure de ces pilotes est assez particulière par rapport aux pilotes en mode caractère ou bloc. Dans cette article, nous aborderons les principales étapes de la création d’un pilote réseau. Fidèle à notre réputation pragmatique, nous baserons la démonstration sur le développement d’un exemple complet - mais virtuel - d’interface réseau nommée fake0(en référence à eth0, l’interface réseau habituellement utilisée sous Linux).En plus de cet exemple, nous décrirons les principes de développement d’un pilote basé sur les deux principaux bus de communication actuels, soit PCI et USB. Pour ces deux bus, un squelette de pilote fonctionnel sera fourni.Les exemples liés à cet article sont disponibles sur http://pficheux.free.fr/articles/lmf/kernel_programming/net_drivers.

1. Introduction

Nous avions commencé il y a longtemps une série d’articles concernant le développement noyau sous Linux. Le dernier article concernant le développement des pilotes en mode bloc fut publié en 2008 dans GLMF. Plusieurs facteurs sont à l’origine de cette longue période d’attente pour la publication du présent article, la principale étant l’acquisition de la maîtrise - partielle - de l’API de programmation des pilotes réseau. Il serait illusoire de penser qu’un tel article puisse donner une vision globale d’un domaine aussi complexe, mais il permettra d’aborder de manière plus sereine la compréhension des pilotes réseau fournis avec les sources du noyau.

Il existe quelques publications sur le sujet, en particulier dans les quelques ouvrages de référence cités en bibliographie, dont le fameux Linux Device Drivers version 3 (LDD3) ou l’ouvrage Essential Linux Device Drivers. Sans remettre en question la pédagogie de ces ouvrages...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Utiliser Visual Studio Code pour coder en Python

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
243
Mois de parution
décembre 2020
Domaines
Résumé

Comme Batman a Robin, Rocket Raccoon a Groot, le développeur a l’éditeur de code. Sans son plus fidèle acolyte, impossible d’écrire la moindre ligne de code... d’où l’importance d’être toujours à la recherche de l’outil le plus efficace qui soit, quitte à délaisser un vieux compagnon de route...

Générez la documentation technique de vos projets Godot

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
243
Mois de parution
décembre 2020
Domaines
Résumé

Découvrons comment utiliser GDScript Docs Maker pour générer automatiquement la documentation de vos projets Godot. Nous allons voir dans cet article que l’on peut simplement, à partir de notre code et de ses commentaires, avoir une documentation toujours à jour.

Implémentation du calcul symbolique et de la dérivation en Java

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
243
Mois de parution
décembre 2020
Domaines
Résumé

Les logiciels de calcul symbolique sont relativement abondants. Pour les curieux ou ceux qui voudraient intégrer ce type de fonctionnalités dans leurs propres programmes, nous allons essayer de lever une partie des mystères des théories et des problèmes qui se cachent derrière la création de ces systèmes.

Déboguez vos codes PHP

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
243
Mois de parution
décembre 2020
Domaines
Résumé

La mise au point de programmes PHP est parfois perçue comme archaïque, car la configuration d’un environnement efficace de debugging peut s’avérer déroutante. Voici comment paramétrer une confortable installation pour profiter pleinement d’outils professionnels et maîtriser le développement local ou distant.