Programmation noyau sous Linux Partie 6 : les pilotes réseau

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
144
Mois de parution
décembre 2011
Domaines


Résumé
Les pilotes réseau ou network drivers constituent une catégorie majeure dans le développement noyau Linux. La structure de ces pilotes est assez particulière par rapport aux pilotes en mode caractère ou bloc. Dans cette article, nous aborderons les principales étapes de la création d’un pilote réseau. Fidèle à notre réputation pragmatique, nous baserons la démonstration sur le développement d’un exemple complet - mais virtuel - d’interface réseau nommée fake0(en référence à eth0, l’interface réseau habituellement utilisée sous Linux).En plus de cet exemple, nous décrirons les principes de développement d’un pilote basé sur les deux principaux bus de communication actuels, soit PCI et USB. Pour ces deux bus, un squelette de pilote fonctionnel sera fourni.Les exemples liés à cet article sont disponibles sur http://pficheux.free.fr/articles/lmf/kernel_programming/net_drivers.

1. Introduction

Nous avions commencé il y a longtemps une série d’articles concernant le développement noyau sous Linux. Le dernier article concernant le développement des pilotes en mode bloc fut publié en 2008 dans GLMF. Plusieurs facteurs sont à l’origine de cette longue période d’attente pour la publication du présent article, la principale étant l’acquisition de la maîtrise - partielle - de l’API de programmation des pilotes réseau. Il serait illusoire de penser qu’un tel article puisse donner une vision globale d’un domaine aussi complexe, mais il permettra d’aborder de manière plus sereine la compréhension des pilotes réseau fournis avec les sources du noyau.

Il existe quelques publications sur le sujet, en particulier dans les quelques ouvrages de référence cités en bibliographie, dont le fameux Linux Device Drivers version 3 (LDD3) ou l’ouvrage Essential Linux Device Drivers. Sans remettre en question la pédagogie de ces ouvrages...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Programmation avec le 6502 : vers des jeux plus évolués

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
37
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

Nous savons à présent comment exploiter les capacités du 6502 et du PPU de la NES afin de faire des jeux, comme le Pac-Man présenté lors du dernier article. J'espère d'ailleurs que certains d'entre vous ont essayé, et sont parvenus à améliorer ce programme, disponible sur le GitHub du magazine. Aujourd'hui, nous allons voir que les cartouches de jeux elles-mêmes peuvent renfermer des trésors d'ingéniosité électronique, permettant d'augmenter les capacités de base de la console.

À la découverte des namespaces mount et uts

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
247
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

Le namespace mount, premier d'une longue série de namespaces a été ajouté à Linux quelques années après chroot() pour offrir plus de possibilités et de sécurité dans l'isolation des systèmes de fichiers. Introduit peu après et indéniablement plus simple, le namespace uts permet d'instancier les noms de machine. Les conteneurs sont bien entendu les premiers clients de ces fonctionnalités.

Godot : comment créer un jeu d’aventure

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
247
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

Dans cette série dont cet article est le premier, nous allons découvrir comment créer un jeu aussi complexe qu’un jeu d’aventure avec le moteur de jeu Godot. Nous verrons les différentes étapes, les obstacles et les différents outils mis à votre disposition.

C’est l’histoire d’un make…

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
247
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

L’outil make permet de fabriquer des fichiers selon des règles de production décrites dans une syntaxe très simple. Dans cet article, nous allons explorer les grands principes de l’écriture de ces règles et pour ceux qui ne sont pas encore familiers de cet outil, vous faire regretter d’avoir attendu si longtemps pour le connaître…