Contrôle du flux d'interprétation sous LaTeX

GNU/Linux Magazine n° 143 | novembre 2011 | Myriam Lagarde
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

La démarche nominale pour établir un document LaTeX consiste à placer les uns à la suite des autres les différents éléments permettant d'indiquer ce qui doit être écrit (fond) et comment ce doit être écrit (forme). Il peut y avoir par ailleurs des calculs ou des accès mémoire qui se font sans transparaître immédiatement sur le document final, mais qui permettent d'ajuster à un moment donné le contenu ou l'aspect du document.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article