GPX ou Le Bon, La Brute et le Truand

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
142
Mois de parution
octobre 2011


Résumé
Nous allons examiner quelques applications du GPS, techniquement supportées à partir de fichiers de type XML, nommées en raison de leurs spécificités GPX. D'autre part, le GPS se nourrit d'informations. Le problème est de les obtenir si possible avec le minimum d'efforts. De ce fait, ce challenge est bien adapté à la philosophie de Perl.

coq_100x100

1. Introduction

Nous développerons cette problématique en trois parties distinctes. Les techniques utilisées ne sont d'ailleurs pas forcément toujours attachées juste à l'application traitée car en général, elles relèvent du traitement des fichiers XML. Enfin, nous laisserons aussi au lecteur le soin de deviner l'attribution du surnom adéquat pour chacune des parties. A savoir : le choix entre « Le Bon », « La Brute » ou « Le Truand » suivant les méthodes qui seront utilisées.

2. Récupération de données sur Internet

2.1 Introduction

Si l'on simplifie, un GPS est juste une boussole qui permet de se diriger vers un point géographique précis, vous donnant la distance et la direction à suivre. Il possède aussi une autre propriété déduite des précédentes : classer un ensemble de points selon les distances.

C'est donc l'élément clé des GPS de pouvoir détenir en mémoire des données appelées en anglais Waypoint ou POI (Point of Interest), soit en français...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 98% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite