Retour sur la conférence Ruby Lugdunum 2011

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
141
Mois de parution
septembre 2011


Résumé
Les 25 et 26 juin 2011, la brigade Ruby lyonnaise organisait la conférence RULU 2011, pour RUby LUgdunum 2011. Cette première édition a réuni sous le soleil lyonnais une cinquantaine de développeurs Ruby, majoritairement français et européens. Au programme : une dizaine de présentations sur le langage, la communauté et différents outils, quelques présentations éclair improvisées en fin de journée, un peu de hacking en direct, et de longues pauses déjeuner pour goûter aux joies de la gastronomie lyonnaise. L'événement se voulant ouvert sur l'Europe, de nombreux participants et conférenciers n'étaient pas francophones, la plupart des conférences ont donc été données en anglais. Cet article vous propose un résumé de quelques-unes des conférences qui m'ont particulièrement intéressé, pour vous donner envie de venir nombreux à l'édition 2012 !

1. Must it always be about sex ?

Joshua Wehner ouvre le bal avec une série de statistiques sur les femmes et l'informatique : les femmes ne représentent que 18 % des diplômes en informatique aux États-Unis en 2009, contre 35 % en 1985. Les femmes représentent 5,6 % des participants à la RubyConf 2011, et pire, seulement 1,5 % des contributions open source. Joshua se concentre ensuite sur d'autres aspects : il affirme qu'il y a eu plus de personnes noires mortes frappées par la foudre que de noirs devenus professeurs d'informatique. Si l'on se concentre plus particulièrement sur la communauté Ruby : milieu socio-économique, âge, OS, la communauté est plutôt uniforme. Il suffit de regarder autour de soi dans la salle, la marque à la pomme a de beaux jours devant elle chez les Ruby-istes, loin devant les linuxiens. Les autres systèmes d'exploitation sont quasiment absents. On peut évidemment trouver des explications pour cela : Ruby était...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite