Nouveautés du noyau 2.6.38

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
139
Mois de parution
juin 2011


Résumé
Les beaux jours arrivent, le sable chaud n'est plus très loin, mais vous pensez toujours inlassablement à ce qui se passe dans ce monde torturé^Wmerveilleux du noyau où abondent les esprits les plus délurés. Fidèles à notre poste, nous vous accompagnons dans la découverte de cette version 2.6.38 du noyau Linux.

1. Gestion de la mémoire

1.1 Utilisation transparente des huge pages pour l'espace utilisateur

Les grandes pages (huges pages) sont des pages de mémoire de grande taille qui peuvent être employées par l'unité matérielle de pagination (cf. Kernel Corner 128). Divers bienfaits découlent de leur utilisation. Lors de l'accès à la mémoire, le processeur doit effectuer une traduction d'adresse logique en adresse physique. Cette traduction est coûteuse en temps CPU (la MMU, l'unité responsable de cette transformation doit lire en mémoire des tables de traduction d'adresse configurées par l'OS). C'est pourquoi la CPU dispose d'une mémoire cache appelée TLB (Translation Lookaside Buffer) afin de stocker le résultat de cette traduction, et ainsi de s'abstraire du coût CPU associé pour de futurs accès. Son contenu est toutefois vidé à chaque changement de contexte processus (chaque processus disposant de son propre espace d'adressage).

L'intérêt des grandes pages vient du...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite