Développement web en Perl avec Mojolicious

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
138
Mois de parution
mai 2011


Résumé
Cela fait maintenant quelques années que Perl, en tant que langage de développement web, se fait discret. Beaucoup de développeurs l'utilisent toujours, mais la (relativement récente) vague Python/Ruby s'est ajoutée à PHP pour occuper l'essentiel du Web. En tant que sysadmin, j'ai une tendance naturelle au conservatisme : si ça marche, ne touche à rien. Bon, évidemment, ça ne s'applique pas partout, mais quand il s'agit de programmation, j'aime bien me dire que Perl fera le boulot au moins aussi bien, et peut-être mieux, que d'autres langages.J'étais donc curieux du petit dernier de la communauté Perl : le framework MVC Mojolicious. Petit frère du très reconnu Catalyst, Mojolicious est un projet récent qui essaie de corriger certains mécontentements que les moines de Perl ont pu ressentir en utilisant Catalyst. Dans la mesure où les robes en bure, hormis le fait que ça gratte, ce n'est pas ma spécialité (et n'étant pas développeur de nature), cet article n'est pas un rapport d'expertise sur Perl et les frameworks MVC, mais plutôt une introduction au développement web avec Perl et Mojolicious 1.1.

1. L'indispensable Hello World

Très simple à afficher une fois que Mojolicious est installé. D'ailleurs cette installation est, elle aussi, très simple (c'est un des objectifs du framework). En passant par cpanminus (un module Perl qui s'occupe des étapes de téléchargement, configuration, installation automatique), la commande pour installer Mojolicious est aussi simple que :

$ curl -L cpanmin.us | perl - Mojolicious --local-lib=/var/www/testmojo/mojolicious/

curl se connecte à cpanmin.us (ouvrez la page dans votre navigateur, ça pointe vers un module Perl hébergé sur github), récupère App::cpanminus et le fait exécuter par Perl pour installer Mojolicious. L'option –local-lib permet d'installer Mojolicious dans un répertoire choisi par l'utilisateur. Vous pouvez également lancer cette commande sans spécifier de local lib, auquel cas il vous faudra être root et Mojolicious s'installera dans les répertoires du système.

Perl recherche les modules disponibles dans une...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite