MooseFS : Filesystem distribué redondant

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
137
Mois de parution
avril 2011


Résumé
Cet article a pour objectif de vous présenter un système de fichiers distribué redondant, encore relativement peu connu, mais redoutablement efficace et robuste : MooseFS.

Sur le principe, le système de fichiers distribué est idéal pour le stockage des données d'une entreprise, puisqu'il permet une parfaite maîtrise de la « scalabilité ». En effet, répartir ses données sur plusieurs serveurs permet tout d'abord d'améliorer les performances, puisque les opérations d'I/O (lectures et écritures sur les disques, IOop dans la suite de cet article) seront parallélisées sur les différents serveurs : si un disque dur est capable de gérer n milliers d'IOop par seconde, en théorie, 10 disques durs permettront alors de gérer 10*n IOop par seconde. On peut ainsi adapter le système de fichiers à la sollicitation grandissante de celui-ci, par exemple avec l'évolution du nombre d'utilisateurs qui s'y connectent et y stockent de plus en plus de données. Et cela nous amène au second intérêt de ce type de stockage : permettre d'accroître facilement l'espace disque disponible. En cas de besoin, il suffit d'ajouter des nœuds (serveurs) de...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite