Andromède : bruitez vos échanges bittorrent grâce à Perseus

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
135
Mois de parution
février 2011


Résumé
Dans un article précédent, nous avons présenté la bibliothèque PERSEUS [perseuslib] qui propose une nouvelle approche dans la protection des informations et des communications. Elle permet de concilier deux préoccupations de sécurité en apparence inconciliables : la protection des données personnelles et de la vie privée et le besoin de sécurité des Etats. Cette bibliothèque introduit le concept de « sécurité ajustable ». Cette dernière repose sur l'impossibilité calculatoire à résoudre des problèmes complexes, à moins de disposer de beaucoup de temps et de moyens de calculs très importants, ce qui limite cette capacité aux services étatiques spécialisés et pour des motivations réellement régaliennes (et non la surveillance des citoyens).

andromede0

Le « débat » récent autour du projet HADOPI a montré le risque de dérives dans le traitement et l'analyse automatique des données échangées entre les citoyens. Si la lutte contre le piratage ne peut et ne doit être remis en question et doit être au contraire être encouragé, il ne doit pas être l'occasion de dérives qui mettraient sous écoute tout citoyen pour des motifs difficiles à cerner et à justifier. Le cas des flux torrent est probablement le plus emblématique, même si ce n'est pas forcément le plus pertinent. Dans cet article nous allons présenter la bibliothèque Andromède qui a été conçue pour intégrer la technologie Perseus. Si l'action régalienne de l'Etat est préservée, en revanche cette technologie rend impossible le traitement de l'information par des officines privées qui ne possèdent pas la puissance de calcul nécessaire ... et ne la possèderont heureusement jamais. Cette bibliothèque est sous licence GPL.

1. Perseus

Nous ne...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite