Xen 4 Dummies… ou je dois « xenifier » mon premier serveur pour demain, au secours !!

GNU/Linux Magazine n° 134 | janvier 2011 | Cédric Pellerin
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

À l'heure des réductions de la consommation énergétique et de l'optimisation maximale des ressources, la mode de la virtualisation bat son plein et fait couler au moins autant d'encre que de dollars. Aujourd'hui il est courant de voir des comptes-rendus d'installation préciser que les optimisations sont faites aux petits oignons car les CPU sont entre 90 et 100% en permanence ! Autant laisser un serveur à ne « rien » faire dans un coin peut s'avérer frustrant, autant le pousser à fond et avoir quinze VM qui rament dessus n'excite que les DSI (ceux qui n'ont jamais touché un serveur, pas les vrais).

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article