Compte-rendu de la DebConf 2010

GNU/Linux Magazine n° 131 | octobre 2010 | Carl Chenet
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Le projet Debian est fortement décentralisé. Ses développeurs, tous bénévoles, sont disséminés aux quatre coins du globe. Cette situation est parfaitement gérée depuis le début du projet grâce à ses principaux moyens de communication que sont l'e-mail et l'IRC. Toutefois, rencontrer les personnes avec qui l'on travaille pratiquement tous les jours en ligne, ainsi que la possibilité de présenter des travaux en cours ou de discuter de certaines problématiques, ont conduit le projet à organiser dès l'an 2000 un cycle de conférences entièrement consacrées à Debian. À l'origine située à Bordeaux, la DebConf devient itinérante dès sa troisième édition.Cette année, cette dernière s'est tenue à New York, aux États-Unis, ce qui ajoutait à la fête. L'événement annuel majeur de la distribution à la spirale, lieu privilégié de présentation des projets en cours, des discussions informelles et des annonces inattendues, a attiré des développeurs venus du monde entier, mais aussi un large public d'utilisateurs enthousiastes. Retour sur ce rassemblement incontournable de la communauté Debian.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article