Le langage PIR, quatrième partie

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
127
|
Mois de parution
mai 2010
|


Résumé
Nous avons vu jusqu'à maintenant comment réaliser des programmes classiques en PIR, le chapitre que nous abordons va être consacré à l'étude des structures et à la gestion des applications orientées objet.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Par le même auteur

Le langage PIR, quatrième partie

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
127
|
Mois de parution
mai 2010
|
Résumé
Nous avons vu jusqu'à maintenant comment réaliser des programmes classiques en PIR, le chapitre que nous abordons va être consacré à l'étude des structures et à la gestion des applications orientées objet.

Le langage PIR, seconde partie

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
123
|
Mois de parution
janvier 2010
|
Résumé
Après une (longue) présentation des types de données de PIR, nous allons aborder une partie plus attractive dans l'apprentissage d'un langage, en l'occurrence, la programmation.De nombreux exemples émailleront cette présentation, l'ensemble des programmes présentés peut être téléchargé sur mon site : http://www.dil.univ-mrs.fr/~chris/Documents/progs02.pod

Le langage PIR, première partie

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
122
|
Mois de parution
décembre 2009
|
Résumé
Nous entamons ici une série d’articles consacrés au langage PIR, et ce premier chapitre a pour but de le présenter. PIR signifie Parrot Intermediate Representation, qui, comme son nom l’indique, est un langage moins rustique, plus abordable et plus lisible que l’assembleur de base PASM. Tous les programmes présentés ici sont disponibles en téléchargement sur mon site : http://www.dil.univ-mrs.fr/~chris/Documents/progs01.pod.