C'est idiot, mais où est mon beau ls en couleur ?

GNU/Linux Magazine n° 125 | mars 2010 | Denis Bodor
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Lorsqu'on fait ses premiers pas avec un BSD, on se retrouve presque dans la même situation qu'un utilisateur Windows découvrant Ubuntu, Mandriva, ou encore Fedora : on reproduit naturellement ce qu'on a l'habitude de faire. Avec BSD, les choses sont sensiblement différentes puisqu'il est parfaitement possible d'installer tout ce qu'il nous faut. Grosse erreur !

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article