Programmation de droïd (enfin presque), Saison 1, Episode 2

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
124
Mois de parution
février 2010


Résumé
Dans l’article précédent, nous avions laissé notre auteur/codeur dans une bien mauvaise posture. Celui-ci, en plein milieu d’un article sur l’intégration de couches informatiques, fut attaqué par un démon. Avec son seul courage et sa fidèle cuillère à café, il doit combattre Csharpator, le démon mangeur de codeurs. Si vous voulez savoir comment notre héros arrivera (peut-être) à s’en sortir, et voir comment le carnet d’adresses du numéro précédent est porté sur Android, lisez la suite.

1. Rappel de l’épisode précédent

Dans l’épisode précédent, notre auteur écrivait un article sur l’utilisation plus ou moins astucieuse de couches (Hibernate, XmlRPC) pour mettre en place une application de carnet d’adresses. Le but de la démarche était de fournir sur un même moteur distant à la fois une interface graphique pour client lourd (en swing ou QtJambi) et pour un client mobile tel qu’Android. Au moment d’écrire le chapitre sur Android, le démon Csharpator attaquait.

« BOOOM, Je suis Csharpator, le mangeur de codeurs, et je vais te dévorer ». Il n’y a pas à dire, lorsqu’un homme est face a la mort, il a de l’imagination voire un peu de culot. Le démon a l’air costaud, et cela risque d’être complexe pour le mettre KO. Comme diraient les gars du club de boxe, ce n’est pas utile d’essayer de lui en mettre un si c’est pour en prendre deux. Je vais donc changer d’approche, « Hey Csharpator, je veux bien me faire dévorer, mais...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite