Le langage PIR, première partie

GNU/Linux Magazine n° 122 | décembre 2009 | Christian aperghis-tramoni.
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nous entamons ici une série d’articles consacrés au langage PIR, et ce premier chapitre a pour but de le présenter. PIR signifie Parrot Intermediate Representation, qui, comme son nom l’indique, est un langage moins rustique, plus abordable et plus lisible que l’assembleur de base PASM.
Tous les programmes présentés ici sont disponibles en téléchargement sur mon site : http://www.dil.univ-mrs.fr/~chris/Documents/progs01.pod.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article