Perles de Mongueurs lm121

GNU/Linux Magazine n° 121 | novembre 2009 | Sebastien aperghis-tramoni
Creative Commons
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
0
Merci d'avoir participé !
Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !
Votre note a été changée, merci de votre participation !
Depuis le numéro 59, les Mongueurs de Perl vous proposent tous les mois de découvrir les scripts jetables qu’ils ont pu coder ou découvrir dans leur utilisation quotidienne de Perl. Bref, des choses trop courtes pour en faire un article, mais suffisamment intéressantes pour mériter d’être publiées. Ce sont les perles de Mongueurs.

Désinstaller un module

Une question qui revient de temps en temps sur les listes et forums est de savoir comment désinstaller un module installé à la main ou avec le shell CPAN. Il est vrai que comme on a très rarement besoin de véritablement retirer un module du système de fichiers, cette opération n'est pas bien documentée.

Mais d'abord, une petite précision technique : lorsqu'on installe un module en utilisant Makefile.PL ou Build.PL, ceux-ci enregistrent tous les fichiers ajoutés dans un fichier .packlist. Effacer ces fichiers est donc aussi simple que rm `cat /path/to/.packlist`.

Le souci est par contre de savoir où est situé ce fichier, car il est lui-même stocké dans l'arborescence des modules Perl. Il y a bien sûr une logique de placement. Mais, sans surprise, il existe un module, livré avec Perl depuis la version 5.5, dont c'est précisément le rôle. Nommé de manière assez logique ExtUtils::Installed, ce module peut être utilisé de la manière suivante pour écrire un désinstalleur très simple :

    #!/usr/bin/perl

    use strict;

    use ExtUtils::Installed;

     

    my $mod = $ARGV[0] || die "usage: $0 Module\n";

    my $inst = ExtUtils::Installed->new();

    unlink $inst->files($mod), $inst->packlist($mod)->packlist_file();

Petite explication. L'objet ExtUtils::Installed créé permet directement d'avoir la liste des fichiers correspondant à un module grâce à la méthode files(), mais celle-ci omet néanmoins le fichier .packlist. $inst->packlist($mod) fournit l'objet ExtUtils::Packlist correspondant et la méthode packlist_file() demande à l'objet son propre chemin. On n'a plus qu'à passer tout cela à la fonction unlink() et le tour est joué.

Les plus attentifs auront remarqué que ce n'est pas tout à fait vrai, car il reste les répertoires, maintenant vides. Et les quelques utilisateurs de VMS voudront leur boucle sur le unlink() pour effacer toutes les révisions. Toutes ces personnes ont raison. Mais, il s'agissait ici de montrer un exemple simple et facile à recopier. Ceux qui veulent un utilitaire plus complet pourront le trouver dans la documentation de ExtUtils::Packlist... où ils peuvent aussi utiliser CPANPLUS, qui intègre une commande uninstall.

http://perldoc.perl.org/ExtUtils/Packlist.html#EXAMPLE

À vous !

Envoyez vos perles à perles@mongueurs.net. Elles seront peut-être publiées dans un prochain numéro de GNU/Linux Magazine.