SQLite: tables virtuelles

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
119
Mois de parution
septembre 2009


Résumé
Cela fait déjà quelque temps que nous naviguons dans les méandres de SQLite, et celui-ci doit déjà commencer à vous sembler familier. Après avoir défini des fonctions personnalisées, nous allons apprendre à créer nos propres définitions de tables. Celles-ci auront une particularité par rapport aux tables classiques de SQLite : leur stockage et leur accès sera sous notre entière responsabilité.

Cette fonctionnalité offre des possibilités énormes pour virtualiser des données externes. Par exemple, telle table virtuelle pourra lister tous les fichiers contenus dans un répertoire donné, et nous permettre d'effectuer des requêtes selon le nom, la taille ou le type des fichiers. Telle autre listera les processus et nous permettra de les tuer en effectuant un delete. Cet article devrait vous donner les bases nécessaires à la création de vos propres tables virtuelles.

Les tables virtuelles sont une extension de SQLite qui permettent de manipuler des données d'une source arbitraire en utilisant la table comme modèle d'abstraction. Ce concept à la fois simple et puissant permet d'étendre SQLite bien au-delà de ce que nous avions vu dans le précédent article. Et contrairement à ce que pourraient laisser penser de telles possibilités, nul besoin d'être un gourou des bases de données pour en implémenter une ! Nous allons le prouver dans cet article en...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite