Programmation orientée aspect avec Java

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
117
Mois de parution
juin 2009


Résumé
La programmation par Aspect peut se résumer en quelques mots : injecter de nouvelles instructions ou de nouvelles structures à partir d'une requête sur un code Java. Ou bien, pour les geeks, lecteurs du magazine : INSERT WHERE . Parmi les implémentations de ces principes, AspectJ est la plus avancée.

Nous avons vu dans un article précédent, l'utilisation du JSR269 pour générer des ressources et des classes, lors de la compilation de classes Java annotées. Nous allons étudier une autre technologie qui permet de dépasser les limitations de cette technologie.

Il n'est pas possible de faire une introduction avancée d'AspectJ, tellement il est riche et subtil. Nous nous proposons de survoler les principes pour bien comprendre à quoi cela sert et quand l'utiliser.

1. Les principes

Parmi les différents objectifs de la programmation par Aspect, nous pouvons citer les plus importants :

  • Permettre une programmation « déclarative » à l'aide d'annotations, en complément d'une programmation « impérative » codée en Java. J'entends par là que l'utilisateur d'un framework Aspect se contente d'annoter son code pour en bénéficier.
  • Mutualiser les usages dans l'exploitation de frameworks. Les frameworks sont généralement limités, car les utilisateurs doivent constamment...
Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite