SQLite, une autre idée de la base de données

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
115
Mois de parution
avril 2009


Résumé
« Base de données »... Voilà un terme qui en appelle peut-être d'autres dans votre mémoire : serveur, configuration, maintenance... Autant de préjugés qui ne sont pas tout à fait exacts. Cette nouvelle série d'articles abordera l'utilisation de SQLite, une solution de base de données embarquée légère et performante (elle peut tenir en un fichier C et 250 Ko de mémoire) qui changera peut-être l'idée que vous vous faisiez d'une base de données.

1. Présentation

Il y a de bonnes chances pour que vous ayez déjà entendu parler de SQLite. Il est en revanche pratiquement inimaginable que vous n'en ayez pas une ou plusieurs copies dans votre environnement. On peut en effet affirmer avec certitude que SQLite est la base de données la plus utilisée au monde : elle est embarquée dans Firefox 3, Skype, Mac OSX, les iPhones et iPods dernière génération, les téléphones mobiles sous système Symbian et probablement quelques milliers d'autres déploiements moins prestigieux. SQLite est de plus incluse de base dans PHP, toutes les distributions Linux, et dispose d'interfaces pour une bonne vingtaine de langages de programmation différents. Par ailleurs, Richard Hipp, son créateur, l'a rendue disponible dans le domaine public, rendant ainsi son adoption possible pour tout type de logiciel libre ou propriétaire.

Cette série d'articles vous fera découvrir SQLite, et s'adresse à des personnes ayant des connaissances basiques...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite