Pinguino : développement facilité sur PIC 18F2550

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
113
Mois de parution
février 2009


Résumé
Pinguino est un projet pédagogique visant à simplifier l'apprentissage de la programmation en C sur microcontrôleurs. Il s'agit d'un ensemble d'outils open hardware et open software inspirés du concept « Arduino » (www.arduino.cc). Pinguino ne reprend pas seulement la philosophie de programmation Arduino et son interface, mais l'enrichit de nombreuses fonctionnalités dont la programmation du module USB du microcontrôleur et l'accès à toutes les ressources logicielles des contrôleurs Microchip (I2C, SPI). Développé en Python sous Linux, Pinguino peut être utilisé sous Windows et MAC OS X. Il n'est basé que sur des logiciels open source (compilateur SDCC, assembleur et linker Gputils, bootloader VASCO project).

1. La philosophie Arduino

Arduino est composé d'une carte à base de processeur ATMEL et d'un environnement de développement écrit en JAVA. L'interface de l'IDE inspirée de Processing est réduite au strict minimum (Verify, close, new, save, open, upload). La particularité de cet environnement est d'assurer en un seul clic la compilation et l'édition de lien du programme. La touche [Upload], quant à elle, assure de manière transparente le transfert du programme dans la mémoire du microcontrôleur ATMEL.

Côté langage de programmation, celui-ci est proche du langage C avec quelques simplifications bienvenues pour les débutants. Les broches d'entrées/sorties par exemple portent chacune un numéro (de 0 à 13 sur Arduino). Il est donc beaucoup plus facile de les identifier que par le port du microcontrôleur. De même, un certain nombre d'instructions spécifiques permettent de simplifier la programmation. Pour mettre la broche 12 au niveau haut par exemple, l'instruction...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite