Un sed ça va, trois sed...

Open Silicium n° 013 | décembre 2014 | Yann Guidon
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

C'est un des piliers historiques du monde UNIX, un des outils de base que l'administrateur et le développeur « doivent connaître », mais aussi un de ces programmes qui donnent à UNIX/Linux sa mauvaise réputation, son aura d'impénétrabilité, qui font penser que le système ne sera jamais vraiment, totalement accessible au commun des mortels.Pire que vi, plus sournois que brainfuck, voilà le retour de sed.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article