Authentification interprotocolaire sous Windows et élévation de privilèges

Plusieurs vulnérabilités d’élévation de privilèges ont été découvertes sur les systèmes Windows ces derniers temps, reposant sur un même concept. Bien qu’elles aient été rectifiées, elles révèlent en réalité un problème bien plus profond, qui lui, n’est pas corrigé. En effet, la force d’interopérabilité entre les protocoles présents sous Windows en fait aussi sa faiblesse.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article